Partagez | .
 

 Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Belladona
The White Poison
Messages : 45
Date d'inscription : 19/10/2013
MessageSujet: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Sam 30 Nov - 1:45

La femelle venait de terminer une visite dans le Zoo, et était en manque cruel de solitude. Toute cette foule lui donnait une envie de prendre la poudre d'escampette, mais elle avait été contrainte à cette visite maudite. Pourquoi... ? Cruel de simplicité. Tout simplement parce que les visiteurs avaient été recommandés par le Cheshire Cat. Impossible qu'elle ignore cette demande donc... Au cours de la visite, elle avait senti de nombreuses douleurs, qui heureusement n'étaient que mineures. Il n'empêche qu'elle les avait senti... Et qu'elle s'en serait bien passée. Car après tout... Elle détestait la douleur des autres.
Toute forme de douleur.

Une douleur avait été plus forte que les autres, et la louve n'avait pas pu s'empêcher de pousser un grognement sous le coup. Ses visiteurs n'avaient pas réagi, ayant été prévenus d'une potentielle attitude de ce genre de la part de la louve. Mais, à la fin, ils la remercièrent de sa visite " aussi originale qu'intéressante et surprenante ", et allèrent aux endroits que Belladona leur avait conseillé. Sans prêter attention aux autres visiteurs qui la regardaient bizarrement, se demandant qu'est-ce que faisait en liberté une louve blanche aussi imposante qu'intimidante. Ladite louve fut de suite exaspérée lorsqu'elle réussit à capter les pensées de... la foule. Et puis.
Une autre douleur. Mais cette fois-ci...
Lancinante.

Sans attendre une seule seconde, elle s'éloigna et se mit à courir de toutes ses pattes. Et alla immédiatement dans la forêt Noire, sans se poser la moindre question. Alors qu'elle courrait et qu'elle évitait les arbres tant bien que mal au vu de sa stature plutôt imposante, elle entendit les pensées d'une personne, et s'arrêta net. Provocant un soulèvement de poussière plus que discret. Du haut de sa taille peu commune et grande pour une louve blanche, elle s'avança plus lentement, pour s'arrêter dans une clairière. Où elle trouva une jeune fille. Aux cheveux blonds. Aïe, ça s'annonçait déjà assez corsé...

Elle s'assit, et son regard menaçant se reporta sur la blonde. Qui est-tu et que viens-tu faire ici ?, fut la première pensée que Belladona communiqua à celle qui était devenue son interlocutrice, et nul doute, au vu de la tête qu'arborait la femelle, que ce n'était pas une phrase aimable ou de courtoisie. Mais menaçante. Et surtout...
Méfiante.

H.R.P : Je suis vraiment en retard, excuses-moi... >.<" Au besoin, si ce début ne te convient pas, pas de soucis, je change <3 Et désolée... C'est... hyper court u.u"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Sam 30 Nov - 13:59

ce jour là avait été particulièrement fatiguant pour elle, elle avait fait des recherche, dansé, mangé, fait des recherche, dansé et s'était tuée à la tache. Elle voulait comprendre Circus, mais c'était difficile, cependant certaines de ses questions avaient trouvés des réponses, mais pas les plus importantes.

Elle avait retrouvée la trace de ses parents dans les archives, enfin elle avait pue remarquer qu'ils étaient ici avant la grande confrontation entre tous les groupes, mais elle n'avait pas eut la confirmation qu'ils y étaient toujours même après. C'était assez énervant ce genre de chose, de commencer à savoir, sans jamais en savoir assez. Alors elle était retourné chez les Hearts aux quels elle était raccrochée, elle avait croisée Klein, mais il n'avait même pas paru la remarquer, peut être l'avait il déjà oublié ? Non, c'était impossible pensa-t-elle. Enfin bref, elle ne pensa même pas à lui faire passer un message, même s'il fallait avouer qu'elle se languissais de revoir Tweedle-Dee.

Elle décida d'aller faire tour, de se promener, on était en milieu d'après midi et elle ne voyait que ça à faire. Mais rapidement son esprit fut attiré vers une distraction qui lui fit oublier sa direction. Des centaines de questions lui vinrent à l'esprit, au sujet de ses parents, du Game of Dominion, des rangs et même des groupes ! Autant dire qu'elle avait l'esprit bien plein et ne faisait plus du tout attention à la direction qu'elle prenait.

Quand elle remarqua qu'elle était perdue, elle commença à s’inquiéter et ça ne fit qu'empirer quand elle remarqua qu'elle n'était ni en territoire neutre ni chez les Hearts. Elle était chez les clubs. Elle baissa la tête quand elle entendit des voix approchés, il valait mieux qu'elle se fasse discrète. Elle comptait marcher jusqu'à trouver quelque chose qui pourrait lui indiquer où elle était, un bâtiment connu par exemple. Elle longeait la foret quand elle se cogna à quelqu'un, gardant la tête baisser elle marmonna un "Excusez moi" peu audible, et alors qu'elle s'apprêtait à le dépasser comme si de rien était une mains la saisit au poignet. Elle se mordit intérieurement là lèvre et ne fit aucun mouvement.
" Tu n'es pas une Club toi s'est sûr ! T'es pas perdue rassure moi ?"
Il y avait une pointe d'ironie dans sa question et le rire qu'il lâcha ne fit que le confirmer. Elle leva enfin la tête vers lui et découvrit qu'il était accompagné par un autre mec tout aussi menaçant. Elle ne leurs répondit pas, trop angoissée prononcer un mot.
" Tu pourrais répondre." Demanda-t-il en tirant que grimace peu jovial.

Prise d'une certaine peur, elle arracha son bras de la main de l'homme et partit en courant dans la forêt. L'homme qui la regardait fuir soupira en ajoutant :
" Elle est idiote celle là... Elle n'en sortira pas."

Elle courait comme s'ils la poursuivaient, elle n'était pas du tout violente, c'était une pacifiste, et la elle se retrouvais face à deux hommes inconnus et d'un groupe adverse, elle n'avait pas à être chez les clubs, et elle ne voulait pas qu'on la trouve là. Qu'aurait on pensé d'elle si non ?
A bout de souffle elle s'arrêta dans une petite clairière qu'elle venait de rejoindre, elle se laissa tomber par terre pour reprendre son souffle. Où était elle ? Elle regarda autours, cette forêt était trop sombre pour être l'écarlate des Hearts. Et elle ne connaissait pas toutes les forêts, mais elle était chez les Clubs et toute l'atmosphère n'en désignait qu'une qu'elle connaissait de nom, la Forêt Noire. En arrivant à cette conclusion la jeune femme fut parcourue d'un frisson. Elle n'avait vraiment pas de chance ce jour là.

Elle se mit donc à réfléchir, à chercher comment sortir de cette endroit. C'est alors qu'elle entendit un bruit, elle se redressa d'un bond et se tourna dans sa direction. Et c'est alors qu'elle discerna l'imposant et magnifique Louve blanche. Elle eut d'abord un peu peur, surtout quand elle croisa le regard de la louve ! Et elle sursauta en entendant tout à coup une phrase résonner dans sa tête.
"Qui est-tu et que viens-tu faire ici ?"
Elle fut tout de même rassurée quand elle comprit que c'était la louve qui s'adressait à elle. Après tout, ça prouvait que ce n'était pas un animal sauvage qui allait se jeter sur elle sans poser de question. Ne sachant pas très bien que faire, la blonde décida de lui répondre de la même manière, elle ne savait pas lire les esprits, mais elle savait communiquer des phrases mentalement.
" Je... Je suis Maika des Hearts, dit elle en jugeant inutile de préciser son nom de famille, Je me suis perdue et quand j'ai remarqué que j'étais chez les Clubs je me suis cachée dans la forêt mais je suis encore plus perdue..."
Elle hésita, avala sa salive et regarda la louve sans émotions apparente sur le visage.
" Je ne suis pas là pour provoquer ni rien, mais pourriez vous m'aider s'il vous plaît ?"
Elle la vouvoyait certainement parce qu'elle était intimidé, et aussi un peu avec l'espérance de prouver que ses intentions n'étaient pas mauvaises. Elle passa sa main dans ses cheveux en souriant un peu, elle était maladroite la blonde, autant dans ses actes que pour s'exprimer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Belladona
The White Poison
Messages : 45
Date d'inscription : 19/10/2013
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Dim 22 Déc - 11:34

Qui est-tu et que viens-tu faire ici ?

En entendant les pensées de la blondinette-humaine-qui-empiétait-sur-son-territoire, Belladona se mit à émettre un léger grognement menaçant. Animal sauvage ? Et qui était le sauvage, le barbare qui empestait dans son espace vital, hein ? Contre toute attente, la lupine s'avança vers la blondinette-humaine-qui-empiétait-sur-son-territoire, et s'assit posément sur son derrière en gardant une distance de trois mètres cinquante entre sa magnifique fourrure et cette inconnue blonde - un peu trop blonde, d'ailleurs -, et comprit que la jeune blondinette-humaine-qui-empiétait-sur-son-territoire était dotée de télépathie elle aussi.

Je... Je suis Maika des Hearts. Je me suis perdue et quand j'ai remarqué que j'étais chez les Clubs je me suis cachée dans la forêt mais je suis encore plus perdue...

Pourquoi cette blondinette répétait deux fois qu'elle était perdue... ? Le regard de la Blanche se fit encore plus méfiant. Elle décida de se taire, entendant le bruit d'une déglutition qui lui fit dresser les oreilles.

Je ne suis pas là pour provoquer ni rien, mais pourriez vous m'aider s'il vous plaît ?

Belladona se redressa et s'approcha de Maika, à présent totalement détendue. Là, fait totalement incompréhensible, elle s'allongea sur ses pattes et mit sa tête en travers sur ses deux pattes avant. Et elle n'était qu'à une dizaine de centimètres de la Heart. Nul doute que la louve se méfiait, mais elle avait en tout cas compris qu'elle n'avait rien à craindre de la blondinette-humaine-du-prénom-de-Maika-qui-empiétait-sur-son-territoire. Cette dernière exprima d'ailleurs sa gêne en passant sa main dans ses cheveux. Notre Blanche la scruta, et son ton aussi méfiant que sceptique dut se ressentir dans ses pensées, tout comme le fait qu'elle s'était détendue et qu'elle paraissait plus apaisée.

Hm.. Maika des Hearts, c'est bien cela... ? Vous semblez bien pacifiste pour une Heart...  Je suis Belladona, des Clubs.

Ces pensées dites, Belladona leva son museau pour venir le poser sur le nez - et les alentours tant son museau était déjà assez imposant - de Maika, s'étant mise en position assise. La louve n'avait pas voulu lui manger la tête, elle lui apposait juste une marque. Un peu comme quand les ours griffaient un arbre pour marquer leur territoire. Maika avait cependant de la chance de ne pas guerroyer, même si Belladona était imprévisible, et nul n'aurait pu prédire qu'elle allait réagir ainsi. Nous allons dire que la louve appréciait les pacifistes, et que son instinct lupin lui avait murmuré qu'elle n'avait pas à se méfier.

En soi, Belladona se méfierait quand même, quoi que ce soit instinct murmure, mais elle se méfiait... moins qu'avant. De ses gestes aussi brusques que soudain, Belladona se leva et baissa sa tête. Elle répugnait d'ores et déjà à ce qu'elle allait faire, mais elle préférait faire ce qu'elle allait faire plutôt que de devoir traîner ses pattes derrière une humaine ou à cause d'une humaine. Question de fierté ; et à ce niveau-là, la louve battait des records. Ses pensées, toujours aussi méfiantes, allèrent résonner dans la tête de Maika.

Grimpez sur mon dos avant toute chose, cela sera plus simple...

Sans lui laisser le loisir de choisir, la louve s'allongea, consciente de sa taille, et la laissa s'installer, l'aidant quelque fois à trouver un bon confort en lui indiquant des zones particulières de son dos. Elle lui intima par ailleurs de ne pas s'accrocher à sa fourrure, ne souhaitant pas perdre un poil de sa blancheur qu'elle chérissait tant, mais d'entourer son cou si jamais la louve allait trop vite. Une fois bien installées, Belladona se leva, laissant une Maika à un mètre soixante-dix et des poussières du sol. Seulement et seulement à ce moment-là, Belladona lui demanda enfin l'évidence télépathiquement.

Où souhaitez-vous aller... ?

Elle se mit à marcher, à pas lents pour l'instant. Belladona crut qu'elle allait éjecter Maika sur le dos tant elle n'était pas du tout habituée à se comporter ainsi, mais finalement, ses yeux qui pétillèrent dirent que la louve avait peut-être bien fait de laisser sa méfiance de côté.

H.R.P:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Dim 22 Déc - 16:08

La majestueuse louve se rapprocha de la jeune fille qui était encore assez intimidé. Tout à coup, elle s'allongea, posant son imposante tête sur ses pattes. La blonde fut vraiment surprise, mais elle décida alors de s'asseoir par terre. Elle dut se retenir de caresser la tête de la louve alors que celle ci la scrutait. Elle avait l'air d'avoir un pelage si doux ! Mais la Heart n'était pas assez naïve pour s'imaginer que Belladona allait la laisser faire. Elle aurait vite fait de lui gober la main ! Alors la voix de la louve se fit de nouveau entendre dans l'esprit de la blonde.

" Hm... Maika des Hearts, c'est bien cela... ? " La jeune fille hocha doucement de la tête en signe d'approbation. " Vous semblez bien pacifiste pour une Heart...  Je suis Belladona, des Clubs. "

Elle sourit d'un air tendre, c'est vrai que son groupe n'était pas vraiment connu pour être les plus calme, surtout la red Queen. Elle écarquilla les yeux en sentant le museau de la louve contre son nez. Que faisait elle ? Elle hésita et eut d'abord un mouvement de recule, mais préféra laisser la louve terminer son geste. Ce que ressentait la jeune fille à l'égard de cet animal était assez étrange, elle était impressionnée, effrayée, et intéressée.
Alors la louve se remit debout, et elle baissa la tête. Toujours assise devant le gigantesque animal, la blonde hésita, devait elle aussi se lever ?
Mais après quelques instants de reflexions de la louve, sa voix résonna de nouveau dans la tête de Maika.

" Grimpez sur mon dos avant toute chose, cela sera plus simple... "

Elle se leva précipitamment, elle s'apprêtait à refuser son offre car elle voyant certains désavantages d'être porter ou de porter, alors que marcher cote à cote en comptait moins. Mais Belladona se coucha, sa décision était elle donc prise ? Elle se mordit la lèvre inférieur, hésitante. Elle finit par se dire que si a louve n'y voyait aucun inconvénient, pourquoi devrait elle en voir ? Elle monta doucement, faisant attention à ne pas blesser par mégarde la belle louve. Celle ci l'aida à se placer, la jeune fille se permit même d'en profiter pour passer sa main sur le doux pelage de l'animal. Il était impressionnant tant il était agréable à toucher. Elle fut aussi mise en garde, il ne fallait pas qu'elle se tienne à la fourrure, en cas de problème, il suffisait de se tenir à son cou.

" Merci beaucoup... " Lui murmura mentalement la blonde.

Alors elle se leva, et la jeune fille eut tout à coup un peu peur, c'était haut, et la louve pouvait la faire chuter comme elle voulait, Maika n'avait elle pas été un peu trop naïve ? Elle appréhendait, espérant ne pas être tombée sur une personne qui ne pouvait pas supporter le groupe des Hearts. Enfin, elle n'y pensa plus en entendant de nouveau la louve.

" Où souhaitez-vous aller... ? "

Elle ne prit pas le temps de réfléchir, et alors que Belladona commençait à avancer doucement, elle s'empressa de lui communiqué une réponse par l'esprit :

" Et bien, si ça ne vous dérange pas j'aimerais atteindre une frontière entre le territoire des clubs et celui des Hearts, au moins je pourrais rentrer... "

Elle sourit doucement, elle fut même étonnée de constater qu'elle se sentait rassuré de la compagnie de cette louve, et puis elle aimait beaucoup sentir se pelage doux contre sa peau. Elle leva la tête en examinant le branchages, admirant les ombres qu'il projetait, cette foret était vraiment aussi belle que celle du territoire des Hearts, elles étaient pourtant bien différentes. Il y avait quelques questions qu'elle n’osait pas formuler, et pourtant qui lui trottaient dans la tête. Et puis, une louve capable de communiquer c'était bien mystérieux, elle n'en avait jamais rencontré. Elle n'en avait même jamais entendu parler... Ce qu'elle pouvait être inculte des fois.
Elle se baissa pour éviter une branche, il fallait dire que la louve était immense, elle qui était petite n'avait pas trop l'habitude ! du haut de ses 1 m 60 elle ne faisait pas très peur, et elle était bien ridicule à coté de Belladona ! Elles étaient deux opposés.

" Vous êtes sûr que ça ne vous dérange pas que je sois sur votre dos ? "

Elle craignait d'être trop lourde et d'embêter la louve. Peut être avait elle proposé ça juste pour être poli, peut être aurait elle préférée que la blonde refuse... Malgré son impression de sécurité, la jeune femme n'était pas trop à l'aise.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Belladona
The White Poison
Messages : 45
Date d'inscription : 19/10/2013
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Lun 23 Déc - 23:36

Grimpez sur mon dos avant toute chose, cela sera plus simple...

En voyant Maika se lever précipitamment, la louve s'allongea de manière à être à sa hauteur, ne lui laissant guère le choix quant aux pensées lupines divulguées un peu plus tôt. Belladona perçut l'hésitation de la Heart, tout comme sa pensée qui fut de se dire que la louve n'y voyait aucun inconvénient. Plus exactement, la louve répugnait à ce qu'un être humain salisse sa fourrure et ternisse son odeur, mais elle ne souhaitait pas traîner les pattes. C'était ainsi, soit Belladona bougeait, soit elle ne bougeait pas du tout ; ne jamais faire semblant de faire quelque chose.

Celui lui rappela ses rencontres avec l'Harlequin, cet être qu'elle ne pourra jamais encadrer. L'Harlequin était si nonchalant, si frappé du crâne qu'il faisait peur à la louve. Et elle répugnait les envies de sang du chef des Diamonds. Sang visible sur la peau impliquait une douleur de plus à supporter, comme si elle n'en avait pas déjà assez à blairer... La louve, jetant ces souvenirs au cachot de sa mémoire, donna à Maika quelques règles, histoire qu'elle ne se retrouve pas avec la moitié de sa fourrure minutieusement travaillée en moins.

Merci beaucoup..., fut la réponse mentale de Maika une fois qu'elle fut bien installée.

Entendant la crainte de la Heart de finir les quatre fers en l'air au sol, Belladona émit un son étrange, proche d'un ronronnement qui n'en était pas un, dans le seul but de l'apaiser. Elle n'allait pas faire un voyage avec une fille qui pensait angoisse sur angoisse, car ses craintes pourraient se révéler exactes. Et c'est à ce moment-là que Belladona demanda l'évidence à Maika, la première chose qu'elle aurait dû demander en fait.

Où souhaitez-vous aller... ?

Elle commençait déjà à avancer, lentement, pour éviter d'avoir à faire un geste brusque. Elle doutait déjà de la réponse de Maika-la-blondinette, mais autant en être sûre plutôt que de se baser sur des spéculations, non... ? L'empressement et la précipitation de la blondinette la fit rire, un espèce de grognement amusé et qui n'était pas menaçant. Dans le même temps, la Heart lui communiqua sa destination télépathiquement.

Et bien, si ça ne vous dérange pas j'aimerais atteindre une frontière entre le territoire des clubs et celui des Hearts, au moins je pourrais rentrer...

Belladona réfléchit rapidement quant à la bonne direction à prendre. La Vallée des Clubs était totalement à l'opposée du territoire des Hearts, et le plus court revenait à couper le territoire neutre du Joker. En soi, la Forêt Noire était le meilleur chemin pour cette direction, si ce n'est un petit détail, très léger par ailleurs. Ladite forêt était vaste. Très vaste. Et au rythme de Belladona, elle n'allait pas en avoir pour une heure, mais au moins trois fois plus. En voyant toutes les pensées aussi diverses que variées se bousculer dans la tête de Maika-la-blondinette, la louve lui posa elle aussi une question, télépathiquement.

Posez-moi vos questions au lieu de vous torturer psychiquement...

Dans le même temps, celle qui était sur son dos se baissa pour éviter une branche, et les pensées de Maika-la-blondinette qui résultèrent de ce geste fit rire une fois de plus Belladona. Prenant cette dernière totalement de cours, Maika-la-blondinette lui demanda tout à trac.

Vous êtes sûre que ça ne vous dérange pas que je sois sur votre dos ?

Belladona s'arrêta un bref instant pour tourner son imposante tête vers Maika et lui lécher tout le visage. Un grognement satisfait sortit de sa gorge et elle reprit sa route, sans expliquer un seul instant la raison de son geste. En chemin, elle sentit qu'elle n'entendait plus que et seulement que les pensées de Maika-la-blondinette. La louve scruta attentivement les alentours, et lorsqu'un homme fonça vers elle, sur sa gauche, avec l'intention de la surprendre, Belladona n'eut qu'à lever sa patte pour faire valser l'homme à dix mètres de là.

Elle grogna, sensible à la douleur qu'elle avait provoqué chez cet être masochiste qui prit cependant plutôt vite la fuite. L'incident clos, la louve secoua sa lourde gueule de droite à gauche, marquant son désarroi envers ces êtres attaquant tout et n'importe quoi. Elle se souvenait pertinemment du fait qu'elle n'avait pas directement répondu à Maika-la-blondinette, mais attendait encore un peu pour lui répondre. Brusquement et sans prévenir, elle sauta sur une grosse branche d'un arbre plus grand que les autres, et laissa Maika contempler la vue qu'elle avait sur la Forêt Noire avant de parler pour la première fois depuis dix minutes télépathiquement.

Vous ne me dérangez absolument pas Maika, et je dois plutôt dire que... Hm... Cette sensation est plus agréable qu'autre chose...

Sa deuxième phrase/pensée fut plus dite pour elle-même que pour la blondinette. Au bout de quelques minutes, Belladona descendit de l'arbre, qui semblait bien trop immense - beaucoup plus que Belladona - pour être un arbre, mais c'était le cas de tous les arbres au cœur de la Forêt Noire, et elles étaient en train d'arriver au cœur... Quelques instants plus tard, lorsqu'elle Belladona marcha parmi les arbres immenses et imposants, elle vit un Clubs - aucun doute, seule eux arrivaient jusqu'ici sans se faire massacrer - devant elle. Et visiblement, le Clubs en question avait déjà vu Maika, et, ses yeux écarquillés, il la regardait assise sur le dos de la louve.

- Que... Alors toi, sois tu as eu de la chance, soit Belladona veut simplement te tuer quand tu ne t'y attendras pas...

La phrase fut accueillie par un grognement menaçant de l'intéressée. Pourquoi fallait-il qu'ils croient tous que personne ne pouvait l'approcher ? Tout de même ! ... Certes, c'était, malheureusement, un peu le cas... Lorsque que le Clubs tenta de s'approcher d'un périmètre de trois mètres autour de Belladona, celle-ci grogna, menaçante, et recula. Et aussi brusquement que promptement, elle laissa ses pensées télépathiques résonner dans la tête du Clubs, sans se rendre compte que Maika-la-blondinette avait elle aussi entendu.

Je ne vais pas tuer la seule personne pouvant être nommée pacifiste tout de même, tout aussi bien que je ne suis pas dépourvue de politesse et de respect... Idiot !

Cette pensée fut totalement décisive ; non, Belladona ne se laissait pas approcher par qui que ce soit, et oui, Maika-la-blondinette échappait totalement à cette règle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Mar 24 Déc - 0:48

Après avoir reçut la question mental que lui adressait Maika, la louve s'arrêta brusquement, de nouveau surprise, la jeune fille regarda l'immense museau se tournait vers elle et sans qu'elle n'ait le temps de réagir, Belladona lui fit une grosse léchouille. La Heart sourit, et laissa échapper un petit rire joyeux et détendu. Oui, au final, elle préférait être avec la louve que perdue, elle se sentait désormais en sécurité et accordait de plus en plus de confiance à la Clubs. Elle ne remarqua même pas que la louve n'avait pas répondue, elle avait fait plus que ça, elle avait réussi à attirer la confiance de la Heart.

Elles se remirent en route, Maika profitait du paysage et de la douceur du pelage de la louve, elle était bien ainsi, Belladona qui était pourtant si effrayante dans un premier temps était devenue rassurante. Elle n'était pas en position de force, et elle risquait pas mal d'ennuis si on la trouvait chez les Clubs, pourtant la blonde était bien heureuse d'être ici, elle avait fait la connaissance d'une merveille de la nature !
C'est alors qu'un homme surgit, il surprit la jeune fille qui eut un sursaut, mais en un instant il fut mit hors d'état de nuire avec un seul coup de patte, ce qui était vraiment impressionnant ! Elle pensa tout d'abord à féliciter la louve, mais elle avait comprit que rien qu'en y pensant Belladona le savait... Elle semblait maîtriser bien mieux la télépathie que la blonde qui ne parvenait pas à lire les pensés des autres.
Elle grogna, sans que Maika ne comprenne vraiment pourquoi, l'homme avait prit la fuite... Elle secoua alors sa tête, et sans prévenir bondit sur une branche assez grosse pour les soutenir, la blonde passa ses bras autours du coup de l'animal en fermant les yeux. Quand plus rien ne bougea, elle les ouvra de nouveau et les écarquilla. Quel vue magnifique ! Elle n'en croyait pas ses yeux, c'était tellement beau que ça en devenait impressionnant ! La vois de la louve retentit alors dans son esprit.

" Vous ne me dérangez absolument pas Maika, et je dois plutôt dire que... Hm... Cette sensation est plus agréable qu'autre chose... "

Elle arracha à la jeune fille un sourire heureux. Si ce que la louve disait été vrai, alors ça ne pouvait faire que plaisir à la demoiselle perchée sur son dos. Elle profita encore un peu de la vue avant que Belladona ne décide de redescendre, un peu plus sereine, elle s'accrocha sans fermer les yeux, posant sa tête contre la fourrure chaude de la belle louve. Elle se remit en route, et la blonde se redressa, scrutant les bois de haut en bas. Et là elle l’aperçut. Le Clubs ! Elle se mordit la lèvre inférieur et le dévisagea. Elle ne lui était pas aussi inférieur que la première fois, mais elle le craignait tout de même. Ils échangèrent un regard, il semblait au moins aussi surpris qu'elle !

" Que... Alors toi, sois tu as eu de la chance, soit Belladona veut simplement te tuer quand tu ne t'y attendras pas... "

La louve lâcha un grognement plutôt menaçant qui réussit à réconforter la jeune fille qui avait été un peu mise mal à l'aise par les propos qu'il avait tenu. Il fit quelque pas pour se rapprochait d'elles, mais Belladona grogna et s'écarta de l'individu.
C'est alors que la blonde capta un message télépathique de la louve.

" Je ne vais pas tuer la seule personne pouvant être nommée pacifiste tout de même, tout aussi bien que je ne suis pas dépourvue de politesse et de respect... Idiot ! "

Cette pensé fit sourire de nouveau la Heart, Belladona était vraiment une personne extraordinaire, elle était gentille et prenait la défense de la blonde face à un autre Clubs.
Mais ce sourire s’effaça rapidement de son visage, elle transmit " Merci, ça me touche vraiment beaucoup..." à la louve avant de jeter un regards froidement sérieux à l'individu qui leurs faisait face.

" Pourquoi m'as tu suivis, ne pensais tu pas que j'allais me perdre et mourir dans la foret ? "

Il lâcha tout d'abord un rire un peu sadique, il avait reprit son assurance inquiétante, mais Maika n'avait pas peur de lui tant qu'elle était avec Belladona. Il fourra ses mains dans ses poches et haussa des épaules.

" Je trouves que les Hearts se prennent trop au sérieux, ils pensent pouvoirs venir sur NOTRE territoire alors qu'ils ne nous laisse pas agir librement sur le leur ! Je me suis dis que ce ne serait pas drôle que tu meurs bêtement dans la foret, je préfère me charger de ton cas..."

Il ne voulait certainement pas la tuer, mais il semblait que ses intentions ne soient vraiment pas bonnes à l'égard de la jeune fille. Enfin, peut être au fond ne pensait il qu'à la dénoncer ou quelque chose dans le genre... Une branche craqua derrière elles, ce qui attira l'attention de la blonde et de la louve. Le deuxième Clubs étaient venus ! C'était une horreur !

" Je ne sais pas comment tu as fait, j'en suis encore surpris, mais tu as réussi à mettre la grande Belladona dans ta poche, bravo. "

Elle avala sa salive, il lui reprochait quoi au juste ? D'avoir sympathisé avec la louve ou d'avoir franchis une frontière de trop ?
Elle dévisageait à tours de rôles les deux inconnus, légèrement anxieuse. Elle mit plusieurs longues minutes avant de se décider, et laissa alors entendre à la louve ce qu'elle voulait lui dire.

" Si vous ne voulez pas avoir de problèmes avec les autres clubs je peux le comprendre..."

C'était évidemment une invitation à la laisser seule, au moins s'il se passait quelque chose, la louve n'aurait pas de problèmes, et puis elle était danseuse et pyromane, elle aurait tout de même ses chances et parviendrait peut être à fuir. Mais au fond elle n'y croyait pas trop, deux hommes qui savaient se battre contre une danseuse qui ne supportait pas la violence ça ne se passerait pas foncièrement bien pour elle... Elle espérait sincèrement que Belladona reste avec elle car ainsi elle n'avait pas peur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Belladona
The White Poison
Messages : 45
Date d'inscription : 19/10/2013
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Jeu 26 Déc - 16:54

Je ne vais pas tuer la seule personne pouvant être nommée pacifiste tout de même, tout aussi bien que je ne suis pas dépourvue de politesse et de respect... Idiot !

Le Clubs en face sembla surpris de cette réponse. Depuis quand la louve prenait la défense de quelqu'un, et, plus important encore, depuis quand quelqu'un avait réussi à monter sur son dos ?! C'était impensable ! Belladona rejetait tout le monde, et les Clubs en premier lieu ! Seul le Cheshire Cat arrivait à plus ou moins se faire respecter par la Blanche, mais ce, uniquement car il était dirigeant. Et la voilà qui faisait ami-ami avec une Heart ?!

Merci, ça me touche vraiment beaucoup...

Belladona tourna son imposante tête vers le visage de Maika, et émit un léger ronronnement, signe du fait que c'était normal d'agir ainsi, selon elle. Les Clubs étaient censés être les pacifiques et les Hearts les violents parmi les Suits, hein ? En voilà une belle preuve ironique... Le ton sérieux de Maika se fit entendre.

-" Pourquoi m'as tu suivie, ne pensais-tu pas que j'allais me perdre et mourir dans la forêt ? "

Belladona dressa les oreilles. Un autre souffle. Elle percevait des pensées chaotiques qui s'emmêlaient les unes aux autres. A se demander pourquoi beaucoup la considérait comme étant agoraphobe. Ha... Le rire sadique du Clubs donna envie à Belladona de lui déchirer les entrailles, mais elle se retint de justesse. Elle allait souffrir autant que lui si elle faisait ça. Ah, vraiment, ses pouvoirs étaient bien ennuyants...

Lorsqu'il fourra ses mains dans les poches, les pensées que la louve percevait se chamboulèrent davantage. Elle émit un grognement, et ce ne fut qu'en entendant les pensées de Maika-la-blondinette à travers tout ce fouillis qu'elle se retint de grogner et surtout de hurler " Surveillez vos pensées, bordel ! ". En tout cas, trop de pensées pour uniquement deux personnes.

-" Je trouve que les Hearts se prennent trop au sérieux, ils pensent pouvoir venir sur NOTRE territoire alors qu'ils ne nous laissent pas agir librement sur le leur ! Je me suis dis que ce ne serait pas drôle que tu meures bêtement dans la forêt. Je préfère me charger de ton cas... "

Un grognement sourd monta de la poitrine de Belladona qui commençait déjà à sentir une migraine poindre, et elle se jeta sur le Clubs, prenant son épaule entre ses puissantes mâchoires, pour le jeter fortement contre un arbre. Là, elle reprit ses trois mètres de distance, et lança mentalement, sur un ton indiquant parfaitement son agacement "naissant".

Les Hearts ne sont pas tous foncièrement mauvais ! Arrêtez vos préjugés et vos superficialités stupides ! Cela vous arrangerait, hein, qu'elle soit comme tous ceux de sa Suit ? Et vous croyez qu'elle serait sur mon dos si c'était le cas ?!

Son grognement venant du profond de ses entrailles était toujours présent, menaçant, et c'est à ce moment-là qu'une branche craqua. Et que, de nouveau, un bousculement chaotique de pensées déferla sur la louve qui souhaitait déjà partir en courant. Vraiment, elle se mettait dans des pétrins pas possible... Un deuxième Clubs. Les deux semblaient déjà avoir croisé Maika-la-blondinette. Quelle horreur...

-" Je ne sais pas comment tu as fait, j'en suis encore surpris, mais tu as réussi à mettre la grande Belladona dans ta poche. Bravo. "

Sans prêter attention au Clubs à terre, dont la douleur déferlait sur Belladona qui regrettait déjà son geste impulsif, elle tourna sa lourde tête vers le deuxième. Les questionnements de Maika-la-blondinette firent comprendre à la louve que la Heart était soit un peu lente soit un peu naïve. Ils lui reprochaient et d'avoir franchi une frontière de trop, et d'avoir sympathisé avec la louve, et aussi et surtout d'être une Heart. Ce que la Blanche jugeait stupide d'égoïsme.

Belladona scruta le deuxième Clubs d'un regard menaçant, et lorsque celui-ci voulut s'avancer, elle grogna de manière significative et sauta par-dessus le Clubs. Et s'éloigna de quatre mètres de lui, pure précaution et un mètre de marge. Ce fut à ce moment-là que Maika se remit à parler, d'une voix douce. Et pacifique. La louve jura ; les êtres humains, pour beaucoup, étaient vraiment stupides. Mauvaisement stupides. Heureusement que Maika-la-blondinette ne faisait pas parti de ceux-là...

-" Si vous ne voulez pas avoir de problèmes avec les autres Clubs, je peux le comprendre... "

La louve secoua sa lourde tête ; elle n'allait pas abandonner la Heart, d'une qu'elle connaissait à peine, et deux qu'elle défendait depuis quelques minutes déjà. Le premier Clubs rejeta sa douleur à l'épaule et s'avança vers la louve, en prenant soin de ne pas empiéter sur son espace vital - trois mètres de rayon autour de Belladona -, histoire de ne pas avoir plus mal. Puis, il dit d'un coup, son ton sadique revenant à la charge, quoique teinté de douleur également.

-" Tu caches bien ta souffrance, Belladona... Celle qui ressent les pensées et les douleurs d'autrui, je me trompe ? "

La louve se retint de tomber dans le piège et se retint davantage de répondre " Que dans un certain périmètre autour de la victime ". Cela ne servait à rien d'entrer dans leur jeu, mais elle ne souhaitait pas les tuer. Pas devant Maika-la-blondinette, en tout cas. Elle regarda les deux Clubs s'avancer en scrutant la Heart et seulement la Heart. Evidemment, ils ne souhaitaient pas blesser la louve, parce que cela reviendrait à trop s'approcher et donc à se prendre un coup de grosse patte dans la face.

Les deux Clubs s'arrêtèrent et Belladona jura. Elle avait envie de faire comme au bon vieux temps, c'est-à-dire détaler en courant. Mais là, sa fierté était en jeu, et elle ne pouvait se le permettre. Lorsqu'elle vit un Clubs monter dans un arbre, la louve eut un grognement menaçant.

Approchez-vous de Maika et je vous donne un gentil coup de patte au sternum...

Le Clubs resta perché sur sa branche, tandis que l'autre, blessé, se contenta de lancer une autre pique aussi stupide que ne l'était sa face. La louve sentait que la migraine allait vraiment l'assaillir si elle ne partait pas dans moins de cinq minutes.

-" Belladona ! Pourquoi tu te mets à protéger une Heart maintenant ?! "

Le cri du Clubs marquait une note de désespoir. Sans elle, Maika-la-blondinette aurait payé d'être ce qu'elle est ? Sans plus de cérémonie, la louve tourna sa gueule vers la Heart et lui lécha la joue, amicalement et avec douceur, ce qui contrastait avec le grognement menaçant émis de sa poitrine qui ne s'était pas arrêté.

Le deuxième Clubs en profita pour tomber sur Maika. Sauf qu'il la rata et tomba derrière elle. La louve, surprise, grogna plus fortement et se mit à sauter dans tous les sens en disant à Maika de se tenir à son cou. Voyant que le Clubs ne lâchait pas prise, elle se stoppa d'un coup et fit un écart de côté tout aussi brusquement. Le Clubs tomba de côté sans lâcher prise. La louve retint un gémissement de plainte.

Ma belle fourrure... Souillée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Ven 27 Déc - 12:55

"Si vous ne voulez pas avoir de problèmes avec les autres Clubs, je peux le comprendre... "

Pour réponse, la blonde obtint un mouvement de tête de la louve qui semblait opposée à cette idée, ce qui rassura nettement la jeune fille. Elle se sentait en sécurité sur le dos de la majestueuse Belladona.
C'est alors que le Clubs blesser se rapprocha de nouveau, la blonde n'aimait pas du tout le regarder, sa blessure causait par sa faute était insupportable à sa vue. Il l'avait cherché, mais elle ne supporter pas de voir un homme ainsi, qu'il soit bon ou mauvais. Il resta tout de même à une certaine distance, et la jeune fille devina que la louve lui avait imposé une crainte qu'il ne reconnaîtrait certainement pas, mais qui l’empêchait de se rapprochait trop près.
Il avait reprit son ton sadiquement abominable, qui glaçait le sang de la blonde, il en devenait presque effrayant, car même s'il était blesser et craintif, il avait toujours cette arrogance, cette confiance en lui.

" Tu caches bien ta souffrance, Belladona... Celle qui ressent les pensées et les douleurs d'autrui, je me trompe ? "

La blonde fronça les sourcils, la louve ressentait aussi les douleurs !? Elle se figea et n'osa plus rien dire, elle était en proie à deux émotions, horrifié à l'idée que la louve ce soit "blesser" pour elle et reconnaissante de l'avoir fait... Mais comment les Clubs pouvaient ils oser imposer ça à la louve ! Ils étaient du même groupe, il aurait du s'éloigner pour qu'elle ne souffre plus et non se rapprocher en lui lançant des phrases sadiques ! C'était révoltant ! Les deux Clubs fixaient la jeune fille en lançant des regards rapides vers la louve qui leurs infligeait une telle crainte.
Ils s'arrêtèrent un plus près, grappillant l'espace que leurs avait imposer la louve. Ce qui inquiéta la jeune fille c'était de voir le Clubs non blesser grimper dans l'arbre. Mais ils étaient vraiment totalement barges tout les deux !! Elle avait vraiment l'impression d'avoir affaire à des fous non mais ! Il grimpait dans un arbre pour pouvoir se venger -de quoi ? c'était un question de la jeune fille- en évitant la louve ! Mais quand même, il était toqué celui là ! De nouveau la louve lâcha un grognement intimidant avant de leurs adresser :

"Approchez-vous de Maika et je vous donne un gentil coup de patte au sternum... "

La blonde, nul en anatomie ne sut pas replacer le sternum, mais elle se dit bien que dans tout les cas, un coup de patte de la louve pouvait pouvait être bien plus meurtrier que n'importe laquelle de ses attaques à elle. Le Clubs n'osa pas encore faire quoi que se soit et resté installé sur sa branche en fixant la jeune fille qui lui rendait évidemment son regard. Le blessé restait à terre continuait de sortir des débilités, comme si c'était tout à fait naturel pour lui. Il fallait dire qu'il n'avait pas l'air très futé le bougre.

" Belladona ! Pourquoi tu te mets à protéger une Heart maintenant ?! " S'écria désespéramment le Clubs.

Lui il était vraiment désespéré, à tel point qu'on aurait pu dire que c'était une complainte ! Pourquoi ne laissait il tout simplement pas tomber cette affaire ? En quoi ça les dérangeait, ce n'est  pas comme si la tête de la blonde avait été mise à prix !
C'est alors que la louve se tourna vers elle et lui fit une nouvelle léchouille à la joue. Ce qui fit sourire la jeune fille de nouveau et lui procura une idée pour vite se débarrasser d'eux.
Mais avant qu'elle n'ait pue agir le Clubs non blessé se laissa tomber au dessus d'elle, enfin, derrière elle, elle ne put cacher sa surprise, il avait osé ! La louve intima à Maika de se tenir à elle alors qu'elle s'agitait pour faire chuter le Clubs. Mais il n'était pas idiot, il s'accrochait à la jeune fille qui avait soudain vraiment peur. Mais quand la louve changea de stratégie la Heart se décida à intervenir, et alors qu'elle faisait un écart, elle repoussa les mains froides de l'hommes qui chuta. Il s'écrasa au sol, et la louve qui était devenue encore plus menaçante s'exprima.

" Ma belle fourrure... Souillée... "

Maintenant il fallait agir ! Elle n'avait été que le boulet de Belladona pour le moment, et un sacré boulet vue que sans elle la louve n'aurais même pas eut ces ennuis. Elle se laissa glisser de son dos et atterrie doucement au sol. Elle avança un peu, se plaçant à coté du visage de la louve et passa sa main sur le pelage doux, en y faisant une caresse amical. Merci murmura-t-elle, puis elle avança, se plaçant entre la louve et les Clubs.

" S'il vous plait ! Laissez nous tranquille, je ne suis pas là pour vous porter préjudice, et si je vous ai offensé d'une quelconque' manière je m'en excuse, mais regarder moi, ai je l'air menaçante ? Ai je l'air de vous vouloir du mal ? "

Les deux complices hésitèrent, échangeant un regard, celui qui avait sauter de l'arbre paraissait plus troublé que l'autre, il fallait dire que la blonde s'était cachée jusqu'à maintenant, elle avait été lâche. Elle lança un regard en coin à Belladona, cherchant sans doute un peu de sécurité, elle pensait maintenant qu'elle pouvait compter sur la louve... Mais quand elle tourna de nouveau son regard vers les deux autres elle fut surprise de constater l'expression sadique du blesser. Il se précipita sur elle et tenta avec son bras valide de lui mettre un coup de poing. La blonde surprise se baissa avec sa souplesse et sa rapidité de danseuse, c'était assez simple d'éviter un coup aussi déséquilibré. Elle se glissa en suite derrière l'individu, lui saisit le poing et le ramena dans son dos, en évitant soigneusement de toucher la plaie de l'homme. Elle l'immobilisait juste, elle ne cherchait pas à le blesser. Elle le bloqua ainsi, face à l'autre qui fronçait les sourcils. Elle le relâcha alors et il fit quelques pas déséquilibré avant de se tourner face à elle de nouveau.

" Tu t'en prends à un blesser car tu as peur de ne pas réussir à avoir un Clubs en plein forme c'est ça !?" S'exclama l'homme qu'elle venait de maîtriser.

" Evidemment que non ! C'est vous qui m'avez attaqué ! Si non je ne vous aurez jamais touché ! " Répondit elle légèrement paniqué. " Je ne vous ai même pas blesser, ça ne vous prouve rien pour vous !? "

Celui qui n'était pas blesser semblait réfléchir, il avait l'air un peu plus futé que l'autre, mais la jeune n'était vraiment pas rassurée. Elle recula alors, et vint se replacer près de la louve, posant sa main sur sa fourrure, ce contact était étonnamment rassurant pour la jeune fille. Et puis, près de Belladona les deux hommes n'osaient pas approcher alors il y avait une bonne distance de sécurité.
Si le blesser avait l'air vraiment remonter, l'autre semblait s'être apaisé. Il n'avait plus l'air de vouloir se battre, un sur deux c'était déjà pas mal... La jeune fille se remettait entièrement à la louve pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Belladona
The White Poison
Messages : 45
Date d'inscription : 19/10/2013
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Dim 12 Jan - 15:38

Après que Maika-la-blondinette ait poussé elle-même le Clubs qui était sur son dos et qui se retrouva au sol, Belladona émit un rugissement à son égard qui le fit reculer d'office. Non mais. Il avait souillé sa belle fourrure, à croire que ce n'était pas assez pour lui. La Heart descendit du dos de la louve, lui murmurant un merci télépathique après avoir caressé la tête de la Clubs, mais la Blanche ne répondit pas. Merci de quoi ? Elle faisait ce que lui dictait son instinct, il ne fallait pas le remercier, hein... Autant ne pas empirer le cas clinique de la fierté de Belladona.
Immense.

-" S'il vous plaît ! Laissez nous tranquilles, je ne suis pas là pour vous porter préjudice, et si je vous ai offensé d'une quelconque manière je m'en excuse, mais regardez-moi, ai-je l'air menaçante ? Ai-je l'air de vous vouloir du mal ? "

Parfois, Bella se demandait comment elle arrivait à se mettre dans des pétrins pareils. Elle regardait la Heart, veillant à ce que les deux ne l'approchent pas de trop près. Son petit discours, ses questions plus exactement, faisaient visiblement réfléchir le Clubs indemne, qui semblaient avoir un peu plus de jugeote que l'autre. Ils se jetèrent un regard de connivence, même si le sadique rompit rapidement ce regard. Belladona rassura la Heart lorsque cette dernière vint chercher son soutien du regard. La louve n'allait pas partir. La preuve.
Elle était encore là.

Elle commença à faire sa toilette, soucieuse que toute marque de l'autre idiot disparaisse de sa fourrure magnifiquement et minutieusement astiquée par ses soins, et ne vit pas l'action du Clubs par conséquence. Elle s'aperçut juste que Maika-la-blondinette avait esquivé un coup de poing. Un grognement sourd monta de sa poitrine et elle se tapissa pour bondir. Elle ne bougea pas plus, puisque Maika-la-blondinette avait retourné la situation à son avantage sans faire souffrir l'homme. Une bonne chose au moins.

Lorsqu'elle le relâcha, le Clubs eut juste le temps de voir la louve se tapisser davantage au sol qu'il se retourna directement pour crier :

-" Tu t'en prends à un blessé car tu as peur de ne pas réussir à avoir un Clubs en plein forme c'est ça !? "

Le grognement de Belladona ne fit qu'un tour, et elle faillit couper littéralement la parole à Maika qui répliqua directement, paniquée à l'idée que son idée purement pacifique ne fasse pas effet.

-" Evidemment que non ! C'est vous qui m'avez attaqué ! Si non je ne vous aurais jamais touché !  Je ne vous ai même pas blessé, ça ne vous prouve rien pour vous !? "

Se calmer. Elle devait se calmer maintenant sinon elle allait broyer la tête d'une personne de sa propre Suit. Se calmer. Se calmer... Les yeux brillant de rage, les trois protagonistes pouvaient voir Belladona hésiter à bondir sous l'effet de la colère. Elle abandonna sa position pour s'asseoir et ferma les yeux, ayant vu du coin de l'œil l'indemne-idiot reculer imperceptiblement, signe qu'il était convaincu. Là, la voix de Belladona se fit ressentir, si calme qu'elle en était d'autant plus menaçante.

Idiot... Ne vous ai-je pas dit qu'elle était pacifique et que c'est uniquement pour cette raison qu'elle pouvait s'approcher de moi... ? Depuis quand les Clubs ne protègent pas la vie... ? Rengainez ce sentiment inutile, Maika Hoshi n'est pas comme la Red Queen !

La louve se pencha pour que Maika puisse remonter sur son dos, ignorant l'expression de l'indemne-idiot-convaincu, et se concentrant sur l'idiot-blessé-pas-convaincu. Finalement, et contre toute attente, Belladona s'avança vers lui. Lui, comme l'idiot qu'il était, reculait à mesure qu'elle avançait, semblant vouloir partir, mais retrouvant toute son arrogance lorsque son regard se dirigeait sur Maika-la-blondinette. Un grognement méprisant, qui devrait vraisemblablement être interprété comme un rire, fusa du gosier de la Blanche. C'était risible. Vraiment risible.
Mais quel beau...
Pétrin.

Elle s'avança jusqu'à l'acculer contre un arbre, histoire que lui ne puisse plus reculer. Ceci fait, elle poussa un grognement puissant, et aucun doute quant à la réaction du Club qui se boucha les oreilles, la louve n'avait cherché qu'à lui briser les tympans. Elle n'avait pas réussi, vu qu'elle ne ressentait pas plus de douleur qu'il n'y en avait déjà. Son grognement, ou hurlement plutôt, poussé, elle se recula et se mit à repartir après avoir jeté un regard noir plein de menaces à l'idiot-indemne, qui lui avait compris. Ne pas les suivre, et retourner au Zoo. Ou ailleurs. Mais ne pas les suivre. Le message était bien passé. Mais malheureusement, il était passé...
Que pour lui.

Lorsqu'elle se mit à partir, elle vit du coin de l'œil que l'idiot-blessé-pas-convaincu la suivait. Un grognement sourd monta de sa poitrine et elle se retourna vivement. Pour un Clubs, il était coriace, et c'était tant mieux en vertu du Game of Dominion. Elle baissa sa tête et aplatit son buste par terre, prête à bondir. Avant cela, elle lui lança deux phrases télépathiquement.

Apprenez à reconnaître vos torts, Maika Hoshi est ma protégée, et je la ramène sur son territoire, que cela vous plaise ou non ; et une dernière petite chose, une faveur... Laissez-nous en paix.

Ceci dit, elle ignora totalement le Clubs qui marmonna quelque chose. Et passa son chemin, en allant de façon lente sur le territoire des Clubs, se remettant à discuter innocemment avec Maika-la-blondinette. Plus elle marchait, plus elle sentait une douleur diminuer, signe que le Clubs-idiot-blessé-pas-si-pas-convaincu-que-cela ne les avait pas suivies. Et tout à trac, elle posa une question télépathique à Maika.

Dites-moi, Maika... A part la télépathie, maîtrisez-vous un autre don... ?

H.R.P:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Dim 12 Jan - 17:00

La louve avait l'air de vouloir bondir sur l'homme, Maika hésitait, devait elle lui demander de ne pas le faire ? De toute evidence, Belladona n'avait pas besoin qu'on le lui demande, elle changea de position et ferma ses yeux. La blonde reporta son attention vers les deux autres. Ils n'avaient pratiquement pas bougé, elle ne savait plus quoi faire, elle venait de leurs prouver qu'elle n'était pas une ennemie non ? C'est alors que la louve s'exprima, elle avait prit une voix calme qui glaçait le sang.

" Idiot... Ne vous ai-je pas dit qu'elle était pacifique et que c'est uniquement pour cette raison qu'elle pouvait s'approcher de moi... ? Depuis quand les Clubs ne protègent pas la vie... ? Rengainez ce sentiment inutile, Maika Hoshi n'est pas comme la Red Queen ! "

En voyant Belladona se baisser, Maika comprit qu'elle avait l'autorisation de remonter, ce qu'elle fit avec une note de soulagement bien perceptible sur son visage. Elle s'installa de nouveau, prenant garde à reprendre la même posture pour ne pas être dérangeante.
Oui, elle n'était pas la Red Queen, mais elle était du même groupe, quoi que socialement bien inférieur au rang de cette Reine, c'était donc obligé qu'elles aient des points communs, elle lui devait le respect et bien plus que ça. Elle comprit un peu le point de vue des deux Clubs qui voulaient la capturés, elle aurait beau être pacifiste, elle était aux ordres de la Red Queen.
C'était un peu idiot de penser ainsi, mais elle ne pouvait plus en vouloir aux deux Clubs, ils défendaient leur territoire. Belladona avançait vers celui qui paraissait le plus déterminer, il reculait, visiblement effrayé par la louve, mais dès qu'il reporta son attention vers Maika son regard se durci et la jeune fille en eut la chair de poule. Belladona poussa un grognement et le bloqua contre un arbre. C'est alors qu'elle poussa un rugissement vraiment puissant, la blonde dut se boucher les oreilles précipitamment, ce que fit aussi ce pauvre homme qui le subissait de face contrairement à la Heart. Finalement elle s'arrêta, laissant la jeune fille avait une expression cotonneuse. Ses oreilles sifflaient et elle dut secouer la tête pour retrouver un minimum ses esprits. Finalement la louve repartit, l'un des deux, celui qui n'était pas blesser, se décida à abandonner la course poursuite, mais l'autre continua, il commença à les poursuivre. Il en devenait ridicule à s'entêter autant ! Il fallait savoir abandonner quand il n'y avait rien à faire.
Belladona remarqua elle aussi que le gars continuait, car son grognement reprit. Elle se retourna d'un geste vif et rapide, manquant de faire chuter la blonde qui ne s'y attendait pas. Elle se remise en position d'attaque, de nouveau Maika craignit que la louve ne saute sur le gars. Ne pouvait il pas partir bien gentiment comme un homme normal ? Visiblement non.

" Apprenez à reconnaître vos torts, Maika Hoshi est ma protégée, et je la ramène sur son territoire, que cela vous plaise ou non ; et une dernière petite chose, une faveur... Laissez-nous en paix. "

Wah. La jeune fille en resta sous le choc, elle avait envie de serrer la louve dans ses bras, mais vue sa petite taille ce n'était pas si simple. Elle était sa protégée ? Il y avait de quoi se réjouir, bien qu'elle ne la voyait pas comme une protection, elle la voyait comme une amie. La louve ignora le Clubs qui se contenta de râler de manière presque inaudible. Cette fois elles n'étaient plus suivit. Il avait abandonné.
Belladona continua à avancer à travers les bois, entretenant une conversation mental avec la jeune fille qui se faisait un plaisir. La promenade qui avait tournée au drame avait maintenant reprit son cour tranquille.
Elle n'avait plus du tout l'air sur ses gardes, ce qui fit penser à la jeune fille qu'il n'y avait plus aucune raison de s’inquiéter. Alors que le contexte n'y était pas, la louve demanda à la jeune fille si elle possédait un don, enfin autre que la télépathie.

La Heart hésita, oui, elle en avait un autre. Mais il n'était pas en faveur du pacifisme. Elle passa une main dans ses cheveux et prit une grande bouffée d'air frais.

" Oui, bien que je maîtrise très peu la télépathie, je dirais que je me débrouilles pas mal avec le feu... Mais je ne l'utilises qu'à but esthétique..."

Elle sourit en pensant à toutes les belles choses que l'on pouvait faire avec une flamme.
Une maîtrise plutôt agressive, mais elle cachait surtout une beauté inestimable. Dans le Game of Dominion elle aurait pue être une carte d'attaque très pratique, il suffisait de peu pour se débarrasser de quelqu'un avec le feu. Mais la blonde n'aimait pas se servir de cette maîtrise dans ce but, on lui avait confié un don, et ce n'était certainement pas pour ravager des gens ! Surtout que c'était bien simple de laisser une cicatrice avec ça ! Bref.

" Je vais vous montrez. "

Elle sauta à terre et se mit au même niveau que la louve. Elles ne s'arrêtèrent pas pour autant et continuèrent à avancer alors que la blonde montrait de quoi elle était capable. Elle ouvra une main et au creux de sa paume une petite flamme naquit. Elle fit un sourire et plaça sa seconde main au dessus, agitant ses doigts comme une marionnettiste. La flamme se mit à danser chaleureusement, en montant sa main elle l'agrandit, évitant tout de même de la faire trop grande. Si elle en montrait si peu c'était de peur d'en faire trop et que la foret prendre feu. Alors elle resta avec sa petite flamme et continua d'essayer de divertir la louve en suivant le chemin qu'elle empruntait. en écrasant la flamme entre ses deux mains elle mit fin au spectacle. Elle fit alors un grand sourire à la louve, heureuse d'avoir pue prouver que sa magie pouvait être inoffensive quand elle était bien utilisé.

" Et vous, à part votre talent impressionnant pour la télépathie, avez vous un autre don ?" Demanda-t-elle joyeusement.

Oh oui elle était impressionnée, elle n'arrivait qu'à envoyait un message dans les esprits, alors que la louve parvenait à lire les pensés et à lire les douleurs si elle avait bien comprit... C'était à un tout autre niveau.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Belladona
The White Poison
Messages : 45
Date d'inscription : 19/10/2013
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Dim 9 Fév - 11:58

Dites-moi, Maika... A part la télépathie, maîtrisez-vous un autre don... ?

La louve ne pensait pas provoquer une telle gêne chez la Heart qui passa sa main dans ses cheveux avant de respirer à grandes bouffées. Lisant dans ses pensées, elle comprit rapidement la raison de son désarroi et s'apprêtait à faire basculer le sujet vers un autre domaine, mais Maika-la-blondinette reprit la parole pour lui annoncer son autre don. Le feu. Belladona montra ses crocs, signe de sourire, et son esprit se fit plus vagabond. Elle repensait à cette rencontre avec les deux Clubs... Et oui, le discours de la Heart aurait largement été mis en défaut si elle avait utilisé cet élément, même en précisant qu'elle ne l'utilisait qu'à des fins esthétiques. Après tout, face aux tarés qui s'étaient dressés devant elles, il fallait s'attendre à tout et garder un minimum de diplomatie, sans doutes pour cela que Maika n'avait rien fait. Brisant ses pensées, la Heart se remit à parler.

-" Je vais vous montrer. "

C'est ainsi que la Pacifique sauta à terre, marchant à côté de la louve. D'instinct, Belladona ralentit ; non qu'elle doute des jambes de son amie, plus qu'elle ne souhaitait pas lui imposer un rythme soutenu, et qu'elle préférait qu'elle soit à son aise, inutile d'empirer sa gêne ou une éventuelle anxiété. Elle laissa par ailleurs la jeune pyromane passer devant elle afin qu'elle puisse et la voir elle, et ne pas se prendre un arbre dans la gueule par accident. Cela aurait été idiot. Lorsqu'une flamme naquit au creux de la paume de la jeune fille, Belladona ne put s'empêcher de pencher sa tête vers celle-ci, oubliant un instinct que cette flamme pouvait lui cramer la rétine ou le museau, plutôt. Lorsque Maika se mit à moduler sa flamme de son autre main, l'agrandissant ou la rétrécissant, les yeux de la louve furent semblable à un ciel nocturne.
Elle avait littéralement des étoiles dans les yeux.
Cet Art était tout simplement magnifique.

Lorsqu'elle écrasa sa flamme, signe que le spectacle était terminé, la louve continuait de fixer ses paumes, dans l'espoir de voir une nouvelle flammèche. Sous ses grands airs pas très apaisants et agressifs, Belladona restait une curieuse dans l'âme, et une véritable gamine. Il suffisait simplement de savoir l'amadouer en y laissant des poils ou alors de savoir l'amadouer et de ne pas aimer la violence. Et Maika-la-blondinette faisait partie de cette deuxième catégorie, heureusement pour cette pacifique dans l'âme, par ailleurs. Il était tout de même dommage qu'elle fasse partie des Hearts, la louve ne souhaitait pas devoir la tuer à cause du Game of Dominion, cela aurait été totalement insensé. Le grand sourire que Maika-la-blondinette lui fit, la louve le lui rendit en léchant tout le visage de la demoiselle. Qui dit gamine dit câline et affectueuse. Belladona était juste une louve normale, après tout, tous les animaux étaient câlins et avaient un certain sens du jeu.
Comme notre Blanche.

-" Et vous, à part votre talent impressionnant pour la télépathie, avez-vous un autre don ? " Demanda la Heart joyeusement.

Celle-là, par contre, la louve ne l'avait même pas vue arriver. Non, elle n'avait qu'un don de télépathie et n'en avait pas un deuxième. Elle était déjà bien encombrée avec ce don, inutile d'en rajouter davantage. Même si, en soi, elle possédait deux dons. Communiquer par la pensée, et ressentir la douleur des autres était le propre de la télépathie. Après, elle pouvait lire dans les pensées, et par extension les émotions, uniquement lorsqu'elle se concentrait, mais ce deuxième don, elle le maîtrisait mal, très mal même. Impossible de se focaliser sur une seule pensée à la fois lorsqu'il y en avait plusieurs, elle entendait un espèce de brouhaha permanent et qui n'était pas des plus agréables. C'est ce dont elle fit part télépathiquement à Maika-la-blondinette, histoire qu'elle revienne sur terre et voit que la louve n'avait pas tant d'aptitudes que cela...

Brusquement, Belladona baissa la tête, signe qu'elle voulait que la Heart monte sur son dos, et, après qu'elle se soit bien installée, elle détala à vive allure entre les arbres. La louve lui disait ainsi que la seule chose qui les différenciaient étaient leurs apparences, et que la Blanche avait de quoi envier Maika-la-blondinette question physique. Elle au moins ne se repérait pas à deux kilomètres à la ronde dans une foule et pouvait être discrète, ce que la louve ne pouvait absolument pas être au vu de sa couleur et de sa taille. Toujours en train de courir et de se dégourdir les papattes par la même occasion, elle se mit à pousser vivement un petit hurlement de plaisir, signe qu'elle se défoulait dans sa course. Elle s'arrêta petit à petit et regarda autour d'elle avant de pousser un mugissement plus qu'amusé.
Un rire lupin, quoi.

Je crois que je suis partie dans la direction opposée sans même m'en rendre compte... Il faut dire que votre compagnie m'est a... agréable, Maika.

Belladona avait failli dire apaisante... Ce qui n'était pas faux, en un sens, mais elle préférait dire agréable. En plus de cela, elle avait trouvé un instant étrange de s'exprimer ainsi, mais le mot ne put être retenu qu'une seule fois, ce qui était déjà pas mal. Elle l'avait dit, au moins. Elle reprit la direction inverse, marchant cette fois-ci, laissant Maika-la-blondinette libre de descendre ou non. Et brusquement, Belladona se mit à scruter inlassablement les paumes de la jeune fille, puis les fixer avec les mêmes étoiles dans les yeux. A croire qu'elle l'avait presque fait exprès... Mais pourquoi ?
Telle était la question...

Est-ce que vous pourriez...

Qui aurait cru que Belladona pouvait être ainsi ? Sans doute que Maika-la-blondinette, étant donné qu'il n'y avait que elle qui avait vu ce pan-là du comportement de la louve. Elle ne se rendit d'ailleurs même pas compte qu'elle n'avait pas donné sa pensée en entier à la Heart. Ce n'est qu'après un instant qu'elle s'en rendit compte, et elle tourna sa tête vers Maika... Pour apercevoir un lapin brun au loin. Elle demanda à Maika-la-blondinette de descendre, histoire qu'elle ne lui fasse pas mal, puis sautilla vers l'autre animal. Elle ne l'attaquait pas, mais jouait plutôt avec lui. Et, aussi, lui demandait la direction la plus courte pour rallier le territoire neutre du Joker. Après avoir obtenu ses informations, la louve tapa la tête du lapin très légèrement, consciente qu'elle pouvait l'écraser sans le faire exprès - l'étourdir, du moins -, et repartit en sens inverse pour retrouver Maika-la-blondinette.

C'est par là-bas ! Et... Est-ce que vous pourriez recommencer de faire danser une flamme ?

Et la Blanche se remit à fixer avec des étoiles dans les yeux les paumes de Maika-la-blondinette-amie-flamme. Sans se rendre compte qu'elle sautillait comme un louveteau qui attendait impatiemment que quelque chose de merveilleux lui arrive. Puis, elle se décida enfin à se calmer, mais attendait presque la messie en fixant les paumes de Maika-la-blondinette-amie-flamme qui, pour la louve, faisait des miracles. Inutile de le dire, mais le fait que Belladona aime autant voir des flammes voltiger et danser de cette façon était plus que ce qu'elle était elle-même.
Imprévisible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   Dim 9 Fév - 14:35

La louve s'efforça de faire comprendre ses deux pouvoirs à la jeune fille, l’explication mental sembla bien plus clair que n'importe qu'elle autre explications qu'aurait pue lui faire Belladona de vive voix. Bien qu'elle lui laissa entendre qu'elle ne maîtrisait pas si bien ce second talent, l'admiration de Maika ne fit qu'augmenter ! Même si cela restait confus, la louve pouvait faire des choses extra ordinaire ! C'est alors que la Club baissa la tête vers la blonde, elle comprit instantanément qu'elle lui proposer de remonter. Pensant que la louve devait avoir ses raisons elle ne fit pas de caprices et grimpa sur son dos. C'est alors que Belladona partit à vive allure, la blonde, dans un premier temps surprise, du passer ses bras autours du cou de l'animal pour ne pas chuter. Le vent balayait le visage de la Heart qui sentait ses cheveux volaient derrière elle, elle ressentait du plaisir à ce moment, le paysage défilait rapidement, la louve se faufilait avec agilité et rapidité à travers la foret. Leur conversation repris, elle était d'accord sur le fait que toutes les deux avaient d’innombrables points communs, mais elle ne comprenait pas qu'est ce qu'elle pouvait avoir d'enviable, c'était plutôt l'inverse à ses yeux, Belladona était imposante, personne n'osait lui tenir tête, alors qu'elle, on la voyait comme une petite chose sans défense. Oui, ce n'était pas vraiment le cas, mais les autres ne la respectaient pas, et elle n'usait pas de ses pouvoirs ou de ses aptitudes physiques pour les démentir. Elle ne lui exposa pas entièrement son point de vue, dévoilant juste des points positif d'être une louve immense et remarquable, au moins personne ne venait vous cherchez des problèmes, les autres respectent ce dont ils ont peur. La louve poussa un rugissement de plaisir, faisant naître un sourire joyeux sur le visage de la blonde, et petit à petit elle perdit de la vitesse. Elle paraissait bien amusée et la curiosité piqua la Heart qui ne puis s'empêcher de se demander quel était la cause de cet amusement soudain.

- Je crois que je suis partie dans la direction opposée sans même m'en rendre compte... Il faut dire que votre compagnie m'est a... agréable, Maika.

Agréable ? Ce compliment emplit le cœur de la blonde avec une chaleur réconfortante, son sourire joyeux laissa place à un sourire tendre et apaisait. Belladona possédait elle aussi une présence sympathique et rassurante. Maika appréciait énormément ces moments passaient en sa compagnie. Elle fit volte face et reprit sa marche, sans pour autant s'élancer à la même allure, ce qui laissa à la blonde l'opportunité de se placer de nouveau aux cotés de la louve pour la suivre à son allure. Elle croisa son regard et remarqua que s'était ses mains qui attirait celui de la louve, elle les regarda alors elle aussi, se demandant si elles avaient quelque chose de particulier, mais elle ne remarqua rien. Il y avait une intensité dans le regard de la louve qui voulait bien dire qu'il y avait quelque chose.

- Est-ce que vous pourriez...

Elle ne termina pas sa phrase, pourquoi ? Que voulait elle lui dire ? Ayant l'impossibilité de lire dans les esprits des autres Maika ne put trouver la réponse par elle même, mais elle se retint d'exprimer sa question à Belladona, étrangement elle avait le présentement que la louve lui en dirait plus sans avoir à répondre. C'était assez amusant de constater la différence d’attitude de la louve, un peu plus tôt elle menaçait de sauter sur un homme, et là elle était calme et semblait particulièrement amusé par quelque chose qui échappait parfaitement à la blonde. Elles échangèrent un regard avant que les yeux de la louve se mirent à fixer un point derrière Maika, elle se tourna alors que la louve la dépassait en sautillant gaiement, et elle aperçut le lapin. Elle se dit d'abord que l'animal allait fuir où avoir une réaction typique d'un être sauvage, mais non il sembla juste profiter du moment pour s'amuser avec la grande louve.
Puis après quelques moments où la blonde profita du spectacle des ces deux êtres qui s'amusaient entre eux, la louve revint vers elle.

- C'est par là-bas ! Et... Est-ce que vous pourriez recommencer de faire danser une flamme ?

Un peu décontenancée, la jeune fille eut du mal à comprendre, elle aurait pensée que son pouvoir ne plairait pas trop, mais la louve lui demandait même de recommencer. Son expression laissa vite place à un grand sourire. Pourquoi avait elle pensé que Belladona n'aimerait pas son pouvoir ? Elle savait pourtant que la louve était suffisamment réfléchit pour ne pas s'arrêter au apparences.
La blonde toussota pour reprendre un minimum de sérieux.

- Evidemment. Lui assura-t-elle mentalement.

Elle colla ses deux paumes l'une contre l'autre, et à mesure qu'elle les éloignait la flamme naissante dans leurs creux s’agrandit. Son pouvoir ressemblait à celui d'une marionnettiste, elle agita ses doigts et la flamme se tortilla sur elle même, prenant la forme qu'une petite tourna enflammée, ce petit tour était relativement simple, elle avait d'avantage de mal avec des flammes plus grandes, et pourtant c'était ce qu'elle utilisait le plus souvent. Elle continua à agiter le feu au creux de sa main, pouvoir laisser libre cour à sa maîtrise du feu était très agréable, surtout quand une personne comme Belladona l'observait ainsi. Elle avait l'impression que son pouvoir était finalement pas si dévastateur. Elle mit fin au spectacle en écrasant la flamme entre ses deux mains.
Elle hésita, ce qu'elle voulait demander à la louve était un peu compliqué à formuler, mais elle avait l'impression d'être avec une amie, alors il fallait qu'elle le demande. Elle se mit à jouer nerveusement avec une de ses mèches de cheveux et finit par oser. Elle se connecta à l'esprit de la louve pour lui demander :

- Vous savez, je vous considères comme une amie désormais... Et j'aimerais bien que vous me tutoyez...

Elle ne lui demanda pas si elle pouvait faire de même, partant du principe que si Belladona avait envie que la blonde le fasse en lui aurait demandé. Elle continua à jouer avec sa mèche de cheveux, elle était un peu gênée étrangement de faire cette demande, il fallait dire que ce n'était pas habituel que l'on la vouvoie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre pacifiquement bizarre [PV : Maika Hoshi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tombe sur un livre bizarre...et se perd dans la biblio
» Effet bizarre
» Ashley Hoshi. Parce que le Japon et l'Ecosse sont devenus ma vie. {By Ange}
» La bazar du nain bizarre
» Hoshi o Ō Kodomo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Circus :: Valley of Clubs :: La Forêt Noire-