Partagez | .
 

 Toujours en retard !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Toujours en retard !    Sam 28 Sep - 10:08

Un petit vent frais qui vous soulevait les cheveux. Un soleil toujours aussi radieux qui vous réchauffait et combattait la fraicheur du vent. Des gens de n'importe quelles origines qui flânaient dans le Zoo, qui discutaient ou qui s'enthousiasmaient face aux différents animaux et leurs particularités. Ils étaient tous de bonne humeur. Tous, sauf moi. J'allais être en retard pour nourrir les dodos ! Je venais juste de sortir de la pause thé de cet après midi. Cet après-midi qui avait tout l'air d'être parfait pour presque tout le monde, sauf moi. Je n'y faisais même pas attention. J'étais pressée. Je marchais d'un pas rapide, en faisant voler les plumes de mes cheveux. J'attirais beaucoup l'attention sur moi. A vrai dire, si vous voyiez une jeune fille à la peau mate, marcher à toute allure en essayant de se frayer un chemin parmi cette foule avec des "Pardon monsieur. Pardon. Merci. Excusez-moi.", qui en plus de ça est habillée en princesse indienne toute en verte avec des plumes dans les cheveux, est-ce que vous la regarderiez ? Franchement ? Enfin bon, je n'y arriverait jamais à temps ! Les dodos avait un ordre d'alimentation bien précis et en fonction de leurs âges. Vous l'aurez compris, ce n'était pas des dodos normaux. Mais alors là, pas normaux du tout. Ce serait la cata' si j'arrivais e retard ! Normalement, c'était à moi que revenais cette tâche. Mais j'étais en retard ! Ah, ça me rendais folle d'inquiétude tout ça !

"Il faut absolument que je me trouve un endroit pour me cacher !"
pensais-je.

Et c'était la seule solution : je devais me changer en fumée pour gagner du temps ! J'obliqua à droite, et m'engagea vers une porte réservée aux employés du Zoo. Il n'y avait personne. En quelques secondes, mon corps et mes vêtements devinrent fumée et je m'échappa par la fenêtre entre-ouverte. Les gens ne me voyaient pas. Tant mieux ! J'ondulais rapidement au dessus des tête, amusée de voir que je restais inaperçue, mais inquiète d'arriver en retard ! Je voyais maintenant distinctement l'enclos des dodos. Elle était juste à ma dr...! Ne pouvant plus contenir mon soulagement, je redevins soudainement moi, en chair et en os. Malheur ! Je renversa quelqu'un, ou plutôt je lui tomba littéralement dessus ! Moi, je n'avais rien puisque je lui était tombé dessus... mais l'inconnu(e) ?!..... Oups !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zephyr Bluelight
♠Tweedle-Dee ♠
Messages : 80
Date d'inscription : 15/09/2013
Localisation : Là où le devoir m'appelle
MessageSujet: Re: Toujours en retard !    Sam 28 Sep - 13:42

Il faisait un temps magnifique et le zoo était bondé. Dès l'ouverture Circus avait été envahi par les visiteurs ce qui était bien entendu une bonne chose. Zephyr était donc, pour une fois, de bonne humeur. Même le fait que sa présence au Zoo n'était du qu'à son travail de Tweedle-Dee n'avait pas put entamer sa bonne humeur. Plus tôt, Mad Hatter l'avait envoyé en urgence chez les Clubs avec un tigre du cirque. Celui-ci était mystérieusement tombé malade et il avait fallu l'emmener de toute urgence chez le vétérinaire. Bien entendu, les meilleurs vétérinaires se trouvaient au Zoo. C'est donc là que s'était rendu Zephyr.

Une fois le pauvre tigre placé entre de bonnes mains, Zephyr s'était remis en route. Décidant qu'il avait tout intérêt à profiter de sa présence au Zoo, le jeune garçon avait décidé d'aller voir quelques animaux avant de rentrer. Il n'avait pas l'occasion de venir très souvent et il faisait si beau que ça aurait été dommage de rater une occasion pareille.

Souriant, il se dirigea vers la volière où tous types d'oiseau étaient rassemblés. Il admira des colibris multicolores avant d'aller observer les rapaces. Il regarda un impressionnant aigle royale se disputer avec un duo de faucons pendant quelques minutes puis se détourna lorsque qu'une meute d'enfants surexcités s'approcha. Il n'allait tout de même pas risquer une migraine en ce jour radieux! Il avançait en direction des dodos lorsqu'une fille lui tomba littéralement dessus le projetant au sol.

La surprise initiale passée, Zephyr se releva tout en ce répétant qu'il était de bonne humeur et qu'il ne s'énerverait pas. Heureusement pour cette abrut...cette maladroite, il parvint à garder son calme et même à lui offrir un splendide sourire alors qu'il lui tendait la main pour l'aider à se relever.

- Ca va? Tu ne t'es pas fait mal?

Ce faisant, il observa le missile humain. C'était une jeune fille plutôt mignonne, à la peau mâte et à la chevelure ornée de plumes. Ces habits, tous dans les tons de vert, lui rappelait le costume de princesse indienne, genre Aladdin, qu'il avait été obligé de porter quelques jours plus tôt...

"N'y pense pas! N'y pense surtout pas!" se réprimanda-t-il intérieurement alors que l'énervement commençait à poindre.

Il reporta donc son attention sur la jeun fille lorsqu'un éclair de violet passa dans les limites de son champ de vision. Il n'eut qu'à tourner légèrement la tête pour confirmer ses inquiétudes.

Zephyr soupira. La migraine commençait à poindre...

HRP: La couleur est #33ccff .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chi E. Ieyasu
♦ Harlequin ♦
† The Night's Madness †
Messages : 543
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : Rainbow Waterfalls...
MessageSujet: Re: Toujours en retard !    Dim 29 Sep - 15:12

Chi avait décidé de rendre une visite au Cheshire Cat, et bien qu'elle doutait de le voir en pleine après-midi ensoleillée dans le Zoo bondé de visiteurs, elle préféra tenter sa chance. Après tout, qui ne tente rien n'a rien... Ce fut donc en zigzagant dans les allées de cages renfermant tout types d'animaux qu'elle se mit en quête du dirigeant des Clubs. Avec son kimono violet et sa prolixe chevelure blanche, aux quelques reflets argentés que lui prodiguait le soleil, notre jeune femme attirait l'attention parmi les visiteurs, bien ce que cette dernière n'y prête, comme à son habitude, aucun intérêt. Elle s'en fichait. Elle s'amusait juste des personnes qui la croyaient être un homme... Car après tout, le physique de la Ieyasu était excessivement masculin, personne ne savait qu'elle était une femme, mis à part Humpty Dumpty et Dormouse, pour sûr...

Elle marchait sans regarder où elle allait, et s'arrêta au niveau des dodos. Ce n'étaient pas les oiseaux, magnifiques il fallait l'avouer, qui avait attiré son attention... Chi se disait seulement qu'elle n'aurait aucune chance de trouver le Cheshire Cat si elle n'allait pas à un endroit précis, et surtout si elle n'essayait pas d'accorder un tant soit peu d'importance à ce qui l'entourait. Ce fut dans cette optique-là qu'elle s'apprêtait à repartir, mais quelque chose l'en dissuada. Depuis quand un nuage était aussi bas, et depuis quand il y avait eu un nuage sur ce ciel totalement dégagé, éclairé par les chauds rayons de soleil... ? Quelque peu intriguée, l'Harlequin se stoppa net et tourna la tête vers le nuage de fumée. Quand ledit nuage de fumée se transforma brusquement en une jeune fille à la peau mate, Chi haussa les épaules et passa son chemin, ayant retrouvé sa nonchalance, et étant également déçue que ce qu'il avait n'était que de la magie.


- Ca va ? Tu ne t'es pas fait mal ?

Harlequin se stoppa net, à nouveau. Il connaissait cette voix, aucun doute possible, il connaissait bel et bien cette voix venant d'une personne qui... Il se retourna. Venant d'une personne qui assistait aux réunions entre dirigeants... Tweedle-Dee. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres masculines du dirigeant des Diamonds. Que faisait donc un Spade ici.. ? Il voulait voir les animaux du Zoo, ou bien était-il là pour une quelconque affaire... ? Sa nonchalance balaya son sourire, alors que Chi reporta son regard sur la jeune fille face à elle. Au final, Chi s'approcha des deux protagonistes, et s'assit souplement en seiza devant eux.

- Allez-vous bien, tous les deux... ?

Ne jamais trop en demander à la Ieyasu, cela serait fortement regrettable... De tomber face à un mur infini de paresse et de nonchalance. Son visage et ses expressions disaient qu'elle se fichait éperdument de ce qui se passait devant elle ; mais elle ne pouvait ignorer les règles de politesse. Ah... Elle s'intéressait toujours aux choses qui venaient la détourner de son objectif de départ, mais au diable, tant pis... D'ailleurs, en parlant de politesse...

- Je suis Chi Ieyasu, enchantée... Et vous, vous êtes... ?

L'Harlequin était bien conscient du fait qu'il ressemblait à un homme, ou que n'importe qui le prendrait pour un homme vu son physique, et vu que sa magnifique voix androgyne, quoiqu'avec un penchant dans les graves, n'arrangeait guère les choses... Il se leva dans un bruit d'étoffes, et trouva soudain un vif intérêt pour les dodos, semblant avoir totalement oublié les deux personnes, à deux mètres face à lui. Quels magnifiques oiseaux... La question était maintenant : combien de secondes tiendrait-il avant de s'en ficher royalement ?


H.R.P : Aye aye, c'est peut-être un peu long, et je n'ai pas trop fait avancé les choses, désolée... ^^" J'espère que la réponse vous plaira, néanmoins ! Après, je vous préviens, je ne vais pouvoir répondre que mercredi, et encore, si je trouve le temps d'y répondre... I hope you enjoy reading and answering, my beloved partners *\o/*

_________________
<- La Nuit, ou l'Être en perpétuel changement ->
Revenir en haut Aller en bas
http://land-of-circus.forumactif.org
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Toujours en retard !    Mer 2 Oct - 19:49

Aïe la cata', la cata' ! Quelle cruche ! J'étais tombée sur un visiteur ! Je me relevai en m'époussetant. La personne sur qui j'étais malheureusement tombée semblait indemne. Enfin, je ne l'avais pas non plus analysé de partout ! Mais je pouvais en déduire ceci. Je regardai rapidement autour de moi. J'étais juste devant les dodos ! Ouf ! Il fallait maintenant que j'aille... Ah oui ! Mince, euh... Je venais de tomber sur un visiteur, comment expliquer ça ? La poisse... Je dévisageai le visiteur. Cheveux bruns coupés court, des yeux gris assez jolis, une bouche qui exprimait légèrement l'énervement, un visage fin aux aspects féminins. Cette personne était assez petite et tout portait à croire qu'il s'agissait d'une fille. Mais j'en doutais. Ne jamais se fier aux apparences, c'est la première chose que j'avais apprit au Zoo.

-Ca va ? Tu ne t'es pas fait mal ?

Comment j'allais, moi ? Je vérifiai que je n'avais rien. On ne savait jamais. Mes bras, rien, mes jambes et ma tête non plus. J'allais répondre quand une deuxième personne tout de violet vêtue, que je n'avais jamais vu reposa la même question. Mes yeux volaient d'une personne à l'autre. Je ne savais pas trop qui regarder et où poser mon regard. J'étais assez confuse. Ca ne m'était encore jamais arrivée !

-Euh, moi je vais bien, mais j'espère que toi, tu vas bien, parce que c'est moi qui t'es tombée dessus. Encore désolée !

Je reporta mon attention sur la personne en violet. Je l'avais déjà vu quelque part... Mais où ? Je plissais légèrement les yeux pour essayer de me rappeler où est-ce que je l'aurai aperçu ? Au même moment, il nous posa une question, à moi et la malheureuse personne que j'avais écrasé. J'étais sur le point de répondre quand...

-Quand à moi, je suis le Ches... Oh nan ! Les dodos ! Je reviens !

Je partis vers la gauche, puis sautai par dessus la barrière de l'enclos des dodos avec la grâce et l'agilité d'un chat, d'où un peu mon titre de Cheshire Jr, et surtout d'une facilité déconcertante. Sur ma droite se dressait un petit entrepôt où était stocké la nourriture de ces zoziaux. J'en pris un paquet entier et le troua avec mes ongles. Des petites graines s'en déversèrent tout droit vers l'espèce de mangeoire et tout les dodos se jetèrent avec avidité sur le gros tas de graines. Il était temps. Je passai rapidement ma main sur mon front. J'avais eu chaud ! Si je ne les avais pas nourris plus tôt, j'aurai dû nettoyer toutes leurs déjections et il fallait dire que ça sentait pas mal mauvais... Bref, j'enjamba une deuxième fois la barrière et revins vers les deux inconnus en marchant.

-Désolée, il fallait vraiment que je leur donne à manger sinon j'aurais dû me coltiner toute la soirée le nettoyage de leur crottes qui fouettent à mort ! Enfin bref, moi je suis Ishya ou si vous préférez, le Cheshire Jr.

J'avais dis mon titre avec une petite fierté palpable. J'étais fière d'être la fille de Cheshire. C'était le père que je n'avais jamais eu. Avec lui, c'était cool. Coca-cola, télévision et blagues pendant mes jours de "congés". L'ambiance avec lui était génial ! Même si lui et moi ne nous ressemblions pas (même pas du tout!), on aimait les mêmes choses et on était très proches. On se comprenait facilement tout les deux. C'est ça que j'appréciais beaucoup chez lui. Il me comprenait.

-Je peux vous aider ?

Ps : J'écris en ff9933, voilà :3
Ps² : Arf, désolée pour les énormes fautes du début D: Je viens d'en corriger quelques unes ce soir et j'avoue que j'aurai pu les éviter mais voilà ce qui arrive quand on commence un texte, qu'on le finit pas parce qu'on a plus le temps et qu'après on fait un copié/collé pour ensuite se dire "Bah, pas vraiment besoin de relire, je pense que j'ai dû le faire la dernière fois." >.<


Dernière édition par Ishya Singh le Ven 4 Oct - 19:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zephyr Bluelight
♠Tweedle-Dee ♠
Messages : 80
Date d'inscription : 15/09/2013
Localisation : Là où le devoir m'appelle
MessageSujet: Re: Toujours en retard !    Ven 4 Oct - 17:28

Au plus grand déplaisir de Zephyr, l'Harlequin, Chi R. Ieyasu, avait décidé de venir se mêler de ce qui ne le regardait pas. Or, le jeune Tweedle-Dee n'aimait pas le chef des Diamonds. Cet habitude qu'il avait de ne se préoccuper de rien de se foutre de tout lui mettait les nerfs en pelote. Ça donnait l'impression qu'il se fichait éperdument de son travail (ce qui n'était probablement pas qu'une impression) et si il y avait bien une chose avec laquelle on ne rigolait pas, aux yeux de Zephyr, c'était le travail!

L'ahuri tout de violet vêtu, vint se planter devant eux et se mit à genoux. Zephyr dut se retenir pour ne pas grincer des dents. Pour une fois que la journée avait bien commencé!

- Allez-vous bien, tous les deux... ?

Afin de ne pas commettre l'irréparable, Zephyr décida de passer en mode 'réunions'. Invoquant toute la politesse et les bonnes manières dont il était capable, le jeune garçon tourna la tête vers l'homme en kimono violet.

- Très bien, merci. répondit-il, peut-être un peu sèchement.

-Euh, moi je vais bien, mais j'espère que toi tu vas bien, parce que c'est moi qui te suis tombée dessus. Encore désolée !

Zephyr se tourna vers la jeune fille qui venait de parler et comprenant qu'elle venait de s'adresser à lui, il lui adressa un sourire courtois.

- Pas d’inquiétude, tu ne m'as pas fait mal.

Au moins, elle était polie. Ça changeait de l'autre Rose-Bonbon...Zephyr balança un coup de pied mental au souvenir de l'infernale adolescente et allait s'adresser à la jeune indienne lorsque la voix de l'Harlequin retentit à nouveau.

- Je suis Chi Ieyasu, enchantée... Et vous, vous êtes... ?

Intérieurement, le jeune homme envoya un regard noir au Diamond, regard qui ne transparu pas sur son expression d'une civilité impeccable. Il avait vraiment le don d'interrompre cet homme-là! Zephyr n'avait aucune envie de répondre à la question. D'ailleurs ça ne servait à rien vu que la Chose Violette savait déjà qui il était. Il mit donc un point d'honneur à tourner le dos à l'Harlequin lorsqu'il annonça à l'attention de la jeune fille:

- Je m'appelle Zephyr Bluelight, je suis le Tweedle-Dee. Enchanté.

Ce fut ensuite le tour de la jeune fille de se présenter.

-Quand à moi, je suis le Ches... Oh nan ! Les dodos ! Je reviens !

Éberlué, Zephyr regarda la fille partir vers l'enclos des dodos, sauter par dessus la barrière avec agilité (Elle ferait une bonne acrobate!) et se diriger vers un petit entrepôt. Elle y prit un sac qu'elle vida de ses graines dans la mangeoire. Les oiseaux s'y précipitèrent et la jeune fille revint vers eux.

-Désolée, il fallait vraiment que je leur donne à manger sinon j'aurai du me coltiner toute la soirée le nettoyage de leur crottes qui fouettent à mort ! Enfin bref, moi je suis Ishya ou si vous préférez, le Cheshire Jr.

Zephyr leva un sourcil. Non, mais c'était censé être le hasard peut-être? Bientôt on allait lui annoncer qu'il était normal de voir des éléphants roses voler dans le ciel! Le monde était mal fait tout de même, de tous les gens qui aurait pu lui tomber dessus aujourd'hui il avait fallu que ce soit le Cheshire Jr., une fille qui plus est! Et avec l'Harlequin était passé à proximité 'inopinément' et avait décidé de se joindre à eux. Magnifique.

-Je peux vous aider ?

Zephyr se tourna vers Ieyasu avec l'intention de lui faire comprendre avec son regard seul que lui aussi souhaitait savoir ce qu'il voulait. Mais la Chose Violette avait prit, semblait-il, un soudain intérêt pour les volatiles. Blasé, le Tweedle-Dee se retourna vers Ishya.

- Non, je revenais de chez le vétérinaire, j'allais repartir. lui dit-il.

C'était un mensonge, bien entendu, à l'origine il avait eut l'intention de rester un peu plus longtemps, mais avec la migraine qui s'était tranquillement installée dans son crâne et qui semblait trop confortable pour repartir, il n'avait plus vraiment envie de rester. Décidant qu'il valait mieux mettre toutes les chances de son côté, Zephyr adressa un sourire faible à Ishya.

- En plus, j'ai une migraine, donc je voudrais rentrer chez moi pour prendre des médicaments.

Zephyr adressa une prière silencieuse pour que la Clubs ne soit pas aussi débile que Rose-Bonbon et qu'elle comprenne qu'il avait juste envie de se barrer. Malheureusement, une petite lueur dans les yeux de la jeune fille lui dit que ce ne serait pas le cas...

HRP: Ishyaaaa! S'il te plaît! Fais attention aux fautes....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chi E. Ieyasu
♦ Harlequin ♦
† The Night's Madness †
Messages : 543
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : Rainbow Waterfalls...
MessageSujet: Re: Toujours en retard !    Sam 5 Oct - 9:02

- Je m'appelle Zephyr Bluelight, je suis le Tweedle-Dee. Enchanté.

Le dos tourné que s'octroyait le jeune homme fit naitre un regard impénétrable sur le visage de notre Ieyasu. Pas au vu de son comportement, non, de cela il s'en fichait comme sa première culotte, et de toutes façons, parmi les dirigeants et les seconds des quatre Royaumes, il fallait avouer que de toute évidence peu arrivaient à ne serait-ce le supporter, exception faite avec Humpty-Dumpty et Dormouse, pour qui la question ne se posait même pas... La réaction du Tweedle-Dee ne l'étonnait guère, voire pas du tout. De ce point de vue là, du moins. Ce qui avait fait éclore ce regard qui, sur le visage du jeune homme, était plus sybillin qu'impénétrable était le fait qu'il attendait plus la réponse de la jeune fille. Réponse qu'elle manqua de lui fournir.

- Quant à moi, je suis le Ches... Oh nan ! Les dodos ! Je reviens !

... Cette fille n'était de toute évidence pas le Cheshire Cat. Cette pensée le fit sourire, de manière moqueuse. Il pensait à des choses tellement évidentes qu'il aurait pu actuellement se tirer une aiguille d'acier tout droit dans le crâne. Car ces pensées évidentes étaient stupides... Et il y pensait que de plus. Lorsque les graines se vidèrent dans le mangeoire, accueillant un véritable concert de cris et de bruit de papattes, puis un bruit normal d'oiseaux qui mangent, Chi éprouva un vif intérêt pour les animaux, délaissant les deux autres protagonistes. Plus le temps passait, plus il se rapprochait de la cage, sans noter qu'il se rapprochait aussi plus, par extension, des deux personnes qui semblaient invisibles à ses yeux. Il entendit à peine ce que la jeune fille leur dit.

- Désolée, il fallait vraiment que je leur donne à manger sinon j'aurai du me coltiner toute la soirée le nettoyage de leur crottes qui fouettent à mort ! Enfin bref, moi je suis Ishya ou si vous préférez, le Cheshire Jr.

L'information, tant convoitée quelques instants plus tôt, glissa sur les oreilles de Chi, toujours aussi obnubilé par les oiseaux face à lui. Si... magnifiques. Tout d'un coup, Chi se rappela vite fait qu'elle était censée parler au Cheshire Cat. Il plissa les yeux et se désintéressa des dodos, jetant un regard circulaire autour de lui. Comme il l'avait toujours dit... Espérez quelque chose de bien, et le mal vous écrasera la tronche en arrivant de tous les côtés. Son intérêt pour les bêtes avait duré... Un peu plus de deux minutes. Exploit ô combien formidable... Ses pensées furent coupées net avec la question que la dénommée Ishya posa.

- Je peux vous aider ?

Chi ne répondit pas, essayant de rassembler les informations plus tôt. Ishya... Cheshire Junior... Un Club ! Ahaha, il fallait qu'il revoit la phrase qui lui était venue tantôt... Alors voyons... Cela donnerait quelque chose comme.. Espérez quelque chose de bien, et le mal tentera de vous écraser la tronche en arrivant de tous les côtés. Ah ! C'était plus juste, tout d'un coup ! Hm, voyons, Ieyasu Cheshire Junior... Ah oui, elle devait savoir où donc était fourré le Cheshire Cat ! Voilà une bonne chose.. Pour la première fois depuis plusieurs minutes, son regard se posa sur les deux autres personnes. Et, fait inconcevable, simultanément avec la prise de parole de notre beloved Tweedle-Dee...

- Non, je revenais de chez le vétérinaire, j'allais repartir.

Chi eut un petit sourire en coin. Cette attitude lui rappela, à quelques mots près, le comportement de certains Diamonds, en particulier certains ingénieurs - et fort heureusement, tous n'étaient pas ainsi ! -, lorsqu'ils voulaient prendre congé le restant de la journée à huit heures pétantes du matin. Quoique... Peut-être qu'ici, le cas était différent... Et que l'arrivée de l'Harlequin avait, totalement involontairement, dérangé le jeune Spade... ?  Ah, c'était sans doute cela, oui. Bien... Il regarda la jeune fille, guettant une réponse de sa part, qui n'arriva cependant pas. Zephyr se contenta d'en remettre une couche avec son sourire faible et des dernières paroles.

- En plus, j'ai une migraine, donc je voudrais rentrer chez moi pour prendre des médicaments.

L'Harlequin se retint, de justesse, de sortir les on-ne-sait-combien de fioles et médicaments avec lesquels il se promenait en permanence. Armes mises à part, il n'allait pas en sortir une devant un Spade poussé à bout ( et donc qui n'hésiterai pas à tenter de le décapiter, tenter seulement... En théorie. ) et une Club purement pacifiste, enfin, de nature les Clubs l'étaient, alors il n'y avait pas de raison... Et puis, qu'ils soient la cause d'un dérangement au Zoo et le Cheshire Cat serait dans les parages, mais pas pour une discussion anodine, voilà le petit soucis. Au final, Chi reprit la parole, ayant parfaitement saisi ce que souhaitait le Spade ; s'en aller.

- Hm, j'y songe... Ma chère Ishya, sauriez-vous, par le plus grand des hasards, où donc pourrais-je trouver le Cheshire Cat... ? Car à vrai dire, j'ai à lui parler... De faits très importants.

La fin de sa dernière phrase fut accompagnée d'une ombre flottant désormais sur le visage de l'Harlequin. Il n'en dira pas plus, bien que la conversation de la plus haute importance devait avoir lieu au plus vite. Et puis surtout, Chi voulait aussi tout simplement lui parler, pas en tant que dirigeants, mais en tant qu'amis. Le Cheshire Cat semblait le supporter. Et c'était sans doute le seul parmi les dirigeants autre que ceux des Diamonds... Avec un sourire en coin, Chi rajouta à l'intention du Spade, dans un murmure audible que de lui seul.

- J'espère que votre mal de crâne s'apaisera le plus tôt possible...


H.R.P : Ishya, juste un petit rappel, au passé simple, la première personne du singulier ( "je", donc ) a une terminaison en -ai pour les verbes du 1° groupe, et non en -a ( qui est, dit en passant, la terminaison de la troisième personne du singulier ). Ah, et personne - personne - ne sait que Chi est une femme, mis à part Dormouse et Humpty-Dumpty qui ne le répètent pas, évidemment. Donc, pour tous, Chi est un homme ^^ Vous avez fait de très beaux RPs, vous deux o/ Désolée de ne pas trop avoir avancé, mais j'ai préféré m'en tenir là. J'espère que ça vous plaira quand même, mes amours <3

_________________
<- La Nuit, ou l'Être en perpétuel changement ->
Revenir en haut Aller en bas
http://land-of-circus.forumactif.org
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Toujours en retard !    Sam 5 Oct - 10:48

L'ambiance avait, comme qui dirait changé. D'un coté c'était l'agacement, et de l'autre c'était une espèce de nonchalance mélangé à du je-me-fout-du-monde-qui-m'entoure. Je ne comprenais donc pas l'objet de la tension commune, entre ses deux personnes. Ces deux personnes, l'homme habillé en violet, Chi et la jeune fille, Zephyr... mais ce n'était pas plutôt un prénom de garçon, ça, Zephyr ? Peut-être que c'était mixte ? Après tout, rien n'était impossible. Au moins, Zephyr n'avait rien de cassé. Bonne nouvelle ! A vrai dire, j'étais rassurée. On pourrait croire que j'étais naïve de rester avec ces deux inconnus ? Mais en fait, non. Je me sentais en sécurité dans le Zoo. C'était mon élément ! Je le connaissais par cœur, les moindres recoins, tout les animaux qui s'y trouvaient ainsi que toutes les informations qui allaient avec. Je connaissais tout les employés. Franchement, pourquoi j'aurai peur ? Et puis je savais me défendre moi-même. Avoir peur serait tellement ridicule ! Néanmoins, je fus assez déçu quand Zephyr annonça qu'elle/il voulait partir. Une pensée s'immisça aussitôt dans ma tête. Si elle s'apprêtait vraiment à partir comme elle l'affirmait, elle ne se serait surement pas trouvé ici, dans l'aile ouest des oiseaux. Oh que non. Elle ne pouvait encore moins se perdre, car plusieurs dizaines de panneaux annonçaient où menait les différents chemins, par où était la sortie. Et puis, il y avait bien une trentaine de guides dans ce gigantesque Zoo. Je ne pouvais pas croire qu'elle avait eut subitement mal à la tête et qu'elle voulait rentrer chez elle. Elle avait vraiment essayé de me berner avec son mensonge ? Je pensais plutôt que Zephyr voulait faire un petit tour dans le Zoo après avoir été amené son tigre aux véto', qu'elle s'était aventurée dans l'aile ouest des oiseaux dans l'attention d'en observer quelques uns mais que je lui était tombée dessus et que l'homme en violet était arrivé. La cause de son agacement. L'homme en violet.

-Oh, c'est donc par ce raccourci que t'es passé pour rentrer chez toi, ai-je dis en appuyant bien sur le mot raccourci.

J'ai ensuite affiché un petit sourire amusé. Je ne lâcherai pas l'affaire. J'ai essayé de lui faire parvenir le message : "Tu pensais pas que j'allais gober ça ? Sérieusement ?". Ensuite, l'homme en violet, alias Chi, m'indiqua sa requête. Il souhaitait voir mon père. J'ai hoché la tête pour affirmer que je savais où le trouver. Dans son bureau, bien sûr ! C'était là-bas qu'il était toujours. Avec toutes ses caméras, je me demandais comment est-ce qu'il faisait pour ne pas avoir mal aux yeux. Il pouvait faire pleins de choses en même temps : regarder les caméras pour voir que tout allait bien dans son Zoo, écrire des lettres, des documents importants, et déjeuner. Tout ça, dans son bureau. Vu qu'il faisait tout ça rapidement, dès fois il patrouillait dehors, observant silencieusement les visiteurs et les animaux du Zoo. Mais à cette heure-ci, il devait être dans son bureau, l'heure du thé étant passé.

-Oui, je sais où il se trouve. Mais pour l'instant, on est dans l'aile ouest du Zoo, dans la partie des oiseaux alors laissez moi vous la faire découvrir à tout les deux. Ce ne sera pas long. Juste le temps de marcher pour aller jusqu'à mon père. Autant faire la route jusqu'à lui en explorant une petite partie de ce que recèle le Zoo, vous ne croyez pas ?

Je les ai regardé l'un après l'autre. C'était peut-être pas vraiment une question. Ils n'étaient bien sûr pas obligés de me suivre, mais tout de même un peu quand même.

-Et puis, si tu veux vraiment partir, je te guiderai jusqu'à l'entrée,ai-je déclaré à Zephyr.

Sans attendre leurs réponses, je me suis engagée dans un petit chemin à gauche. J'espérais qu'ils me suivraient. Bref, je me rendais vers la cage des oiseaux chanteur, des espèces de perroquets verts avec une grosse boule noire sur le crâne, qui chantent n'importe quelles chansons que vous leur direz. Ça leur plaira sûrement, à mes deux V.I.P.

Ps : Arf, j'espère que ce sera mieux comme ça >.<


Dernière édition par Ishya Singh le Sam 5 Oct - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zephyr Bluelight
♠Tweedle-Dee ♠
Messages : 80
Date d'inscription : 15/09/2013
Localisation : Là où le devoir m'appelle
MessageSujet: Re: Toujours en retard !    Sam 5 Oct - 14:19

-Oh, c'est donc par ce raccourci que t'es passé pour rentrer chez toi.

Et vlan! Tous les espoirs du jeune homme réduit à néant par une petite phrase bien placée. Zephyr jeta un oeil au petit sourire goguenard qui était apparu sur les lèvres de la jeune fille et se mit à proférer mentalement toutes les malédictions qu'il connaissait. Simultanément, il lui envoya un regard appuyé qui signifiait en gros 'si t'as compris que je veux me barrer pourquoi est-ce que t'essayes de m'en empêcher, espèce d'abrutie?'.

- Hm, j'y songe... Ma chère Ishya, sauriez-vous, par le plus grand des hasards, où donc pourrais-je trouver le Cheshire Cat... ? Car à vrai dire, j'ai à lui parler... De faits très importants.

La question capta l'attention de Zephyr. Tiens il avait failli l'oublier cet hurluberlu! Presque étant le mot-clé dans cette phrase.

'De faits très importants' avait-il dit. De quoi piquer la curiosité de n'importe qui. Sauf que le jeune homme n'avait pas vraiment la volonté de s'y intéresser. L'espionnage ne faisait pas partie de ses fonctions. En plus, les Clubs et les Spades s'entendaient bien vu qu'ils travaillaient tous deux avec des animaux. Quant aux Diamonds tant qu'on ne pénétrait pas sur leur territoire avec l'intention de se battre, ils vous laissaient tranquille. Tout cela pour dire, que Zephyr se fichait éperdument de ce que l'Harlequin et le Cheshire avait à se dire. Lui ce qu'il voulait c'était partir, et vite!

C'est ce moment que Ieyasu choisit pour lui murmurer:

- J'espère que votre mal de crâne s'apaisera le plus tôt possible...

C'était de la provocation pure et simple! Et en tant normal, Zephyr lui aurait fait payer cher, très cher même. Sauf que là, sa migraine venait de lancer un nouvel assaut, l’assommant à moitié. Grimaçant de douleur, le jeune Spade se contenta de lancer un regard assassin à la Chose Violette.

-Oui, je sais où il se trouve. Mais pour l'instant, on est dans l'aile ouest du Zoo, dans la partie des oiseaux alors laissez moi vous la faire découvrir à tout les deux. Ce ne sera pas long. Juste le temps de marcher pour aller jusqu'à mon père. Autant faire la route jusqu'à lui en explorant une petite partie de ce que recèle le Zoo, vous ne croyez pas ?

Zephyr faillit grogner de mécontentement. Le monde était contre lui, il en était sur!

-Et puis, si tu veux vraiment partir, je te guiderai jusqu'à l'entrée, ai-je déclarer à Zephyr.

A bout, Zephyr était sur le point de lui répondre qu'il n'avait absolument pas besoin d'elle pour quitter le zoo, lorsque un élan de douleur l'en empêcha. Alors qu'il portait la main à sa tête sa vision devint complètement noire. Heureusement, l'obscurité se dispersa quelques instants plus tard et il put voir Ishya partir sur un petit chemin vers la gauche. Mécaniquement, il fit un pas en avant pour la suivre, mais les tâches noires envahir à nouveau son champ de vision et il s'effondra au sol.

La dernière chose qu'il vit alors qu'il gisait sur le sol de terre battue furent les rayons ardents du soleil qui semblaient le narguer du haut de leur perchoir azur.

HRP: Je vois que tu as fait des progrès fulgurants Ishya, bravo!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Chi E. Ieyasu
♦ Harlequin ♦
† The Night's Madness †
Messages : 543
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : Rainbow Waterfalls...
MessageSujet: Re: Toujours en retard !    Jeu 24 Oct - 14:31

-Oui, je sais où il se trouve. Mais pour l'instant, on est dans l'aile ouest du Zoo, dans la partie des oiseaux alors laissez moi vous la faire découvrir à tout les deux. Ce ne sera pas long. Juste le temps de marcher pour aller jusqu'à mon père. Autant faire la route jusqu'à lui en explorant une petite partie de ce que recèle le Zoo, vous ne croyez pas ?

Ieyasu ne put qu'être amusée du comportement de Zephyr. Après le regard assassin qu'il lui avait lancé, voilà qu'il faillit laisser échapper un grognement de frustration... Ou d'exaspération... De mécontentement de toutes évidences. En revanche... Chi appréciait beaucoup moins le ton autoritaire qui ne laissait presque aucune sortie dans la question d'Ishya. A se demander pourquoi on la surnommait Cheshire Junior, celle-là... Elle s'attendit à ce que le Tweedle-Dee réponde, mais il n'en fut rien. Alors, Chi arqua un sourcil ironique et lança :

- La découverte du zoo serait un honneur... Dans un murmure inaudible de tous, elle finit. même si vous insistez et que nous n'en avons pas envie...

Un léger silence s'installa, jusqu'à ce qu'Ishya se décide à nous accompagner où que l'on aille dans le Zoo, ce qu'elle fit savoir à Zephyr qui ne semblait pas du tout apprécier l'attention toute particulière de la Clubs. Cette dernière commençait déjà à partir devant, ce que Ieyasu s'apprêtait à faire également dans le seul but de parler avec le Cheshire Cat, mais un léger bruit, furtif, le fit s'arrêter net sur place. Elle se retourna pour voir Zephyr lorgner devant lui, main sur l'une de ses tempes. Ah... ? Il ne plaisantait pas quand il avait l'air de souffrir ou bien était-ce un moyen de s'enfuir ?

L'Harlequin eut bien sa réponse quand Zephyr s'évanouit, et qu'elle ne put que tendre les bras pour éviter que sa tête ne rencontre trop durement le sol. Sans l'ombre d'une gêne quelconque, Chi le portait dans ses bras comme un prince portait une princesse - quelle ironie, le pauvre qui criait à longueur de journées qu'il était un homme... - et fit apparaitre un peu d'eau. Chi hésita quelques instants, puis envoya doucement l'eau entre les lèvres du jeune homme, sans cesser de le tenir dans ses bras. Il "dégaina" son parasol pour le caler entre son cou et le creux qu'offrait son coude.

Qui aurait cru que l'Harlequin se souciait du jeune Zephyr... Une fois réveillé, ce dernier allait piquer une crise de nerfs s'il apprenait son traitement. Quoique, rien qu'etre dans les bras de l'Harlequin... lui aurait arraché une crise de nerfs. D'où le sourire amusé de Ieyasu qui voyait déjà la scène. Il alla enfin rejoindre Ishya sans presser le pas, qui visiblement ne les avait pas attendus, et finit par dire.

- Je m'occupe de lui, ne vous inquiétez pas. ... Dites-moi plutôt où se trouve le Cheshire Cat, c'est urgent.

Comment une voix aussi nonchalante pouvait exsuder autant d'assurance et de fermeté ? ... Chi R. Ieyasu était le dirigeant des Diamonds, ne l'oublions pas... Veillant à ce que le parasol cache le visage de Zephyr du soleil, et que celui-ci soit dans une position confortable dans les bras d'une Ieyasu bourrés de tissus de soie agréables en tous genre, Chi se déplaça pour regarder autour d'elle. Le Cheshire Cat devrait etre dans son bureau à l'heure qu'il est... A moins qu'il ne se décide à surveiller le Zoo, auquel cas il pouvait se trouver n'importe où. Geez... ça ne l'arrangeait pas vraiment, ça, ils avaient à parler urgemment, bon sang !

Et puis, brusquement, des étoiles naquirent dans les yeux de Chi quand elle vit les oiseaux absolument magnifiques et duveteux qui se trouvaient en face d'elle. Sans perturber le confort dans lequel Zephyr dormait toujours - ou alors il faisait semblant le petit cachottier paresseux de marcher sur ses propres jambes... -, elle s'avança vers les oiseaux et ignora pour la énième fois la présence d'Ishya. L'Harlequin ne fit que prononcer de son soprano nonchalant contrastant avec le fond de ses yeux émerveillés - comptez que la nonchalance ne désertera jamais la voix et le visage de Chi - :

- Avant de me dire où se trouve le Cheshire Cat... Comment se nomment ces oiseaux déjà... ?


H.R.P:
 

_________________
<- La Nuit, ou l'Être en perpétuel changement ->
Revenir en haut Aller en bas
http://land-of-circus.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Toujours en retard !    

Revenir en haut Aller en bas
 

Toujours en retard !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La cavalerie arrive toujours en retard [Galowyr Dyrian]
» En retard, toujours en retard Schneider ! || Viondra
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Circus :: Valley of Clubs :: 
Le Zoo
-